L’écrivain et homme de théâtre Armand Gatti est mort

L’écrivain et homme de théâtre Armand Gatti est mort ce 6 avril 2017 à l’âge de 93 ans. Homme engagé, résistant, déporté, il est connu pour une action militante ininterrompue qui l’a amené, dès les années 1970, à conduire des projets auprès de populations exclues, dans des zones que le théâtre n’investissait pas, en particulier à travers sa fondation la Parole errante.

https://www.franceculture.fr/theatre/armand-gatti-dans-ma-famille-les-armes-sont-les-livres-les-combats-sont-les-mots-la#xtor=EPR-2-[LaLettre06042017]

Le Monde : Travailleur infatigable, écrivain insatiable et exalté de la rencontre, Armand Gatti a mené un chemin unique dans le théâtre français du XXe siècle.(…)

Armand Gatti veut faire « un théâtre d’agitation, un théâtre qui divise ». Il y arrive si bien qu’il est victime de censure, en 1968. Cette année-là, il doit présenter, au Théâtre de Chaillot, à Paris, La Passion en violet, jaune et rouge, qui met en scène le général Franco. A la demande du gouvernement espagnol, et malgré le soutien d’André Malraux, ministre de la culture, la pièce est interdite par le général de Gaulle, qui appelle Armand Gatti « le poète surchauffé ».

Cet acte marque un tournant : Armand Gatti décide de rompre avec le théâtre institutionnel. Il commence une autre vie, qui le mène de Berlin à Gênes en passant par l’Irlande. Il se voit comme un « Indien », le miroir éclaté des utopies du siècle, dont il rend compte en travaillant de manière collective. Brigitte Salino

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/04/06/mort-d-armand-gatti-figure-du-theatre-du-xxe-siecle_5106966_3382.html#xRxbxBSuv3C0ixfC.99

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...