LE JOURNAL DE L’ASSOCIATION MCH#1 – 2013

                                           L’art comme l’air qu’on respire

                                 LES EDITOS d’Isabelle Royer, présidente

 SEMESTRIEL 1 Janvier 2013

Artistes, politiques, publics : c’est dans ce dernier terme du trio que notre association se revendique dorénavant. Cultivés, non cultivés ? Consommateurs ? Clients ? Usagers ? 

Représentons-nous simplement le « taux de remplissage d’une salle » ? Des « jauges » plus ou moins atteintes ? Des cibles des départements de relations publiques ? Un chiffre dans la mesure de l’activité humaine ? Foin des instrumentalisations ! Nous faisons partie des publics et nous avons le désir  d’être « actifs ».

Avouons-le : nos rendez-vous avec le spectacle vivant, avec des concerts, des expositions, des conférences, des films, ressemblent à  des rendez-vous amoureux ! C’est-à-dire des espaces-temps où les désirs se rencontrent.

Nous sommes curieux de ces rencontres imprévisibles avec des œuvres et des artistes qui vont peut-être nous apprendre à voir ou à comprendre, nous toucher, voire nous bouleverser. Et si nous sommes bousculés par un auteur ou un metteur en scène, nous désirons savoir pourquoi.

A preuve nos Portraits d’artistes. Entamée dès 2009 par Jocelyn Brudey et Georges Vérin, cette série se propose de mieux connaître des artistes havrais ou inspirés par la ville du Havre, et de cerner si possible le processus mystérieux de la  création.

De même, notre Rubrique des spectateurs nous permet des échanges riches sur les effets de « résonance » des spectacles dans nos existences. Ces moments de « présent » forts, traversés par des émotions, sont éphémères : nous en fixons des traces grâce à ces mises en commun de souvenirs, comme les albums photos ravivent notre mémoire.

La publication sur notre site d’articles critiques sur ce que nous avons vu, n’est que la partie émergée d’un iceberg que nous nommons «  L’art comme l’air qu’on respire ».

 C’est le titre que nous donnons à une série semestrielle de Grande conversation entamée avec le directeur de la revue culturelle Cassandre, en partenariat avec les associations La Manicle et MARC.

Echanges libres autour d’une conception exigeante de « culture partagée » et de témoignages individuels de pratiques  ou de ressentis.

C’est aussi notre volonté éditoriale.

Interroger 50 ans d’histoire des politiques culturelles à travers l’Histoire particulière de la première maison de la culture de France, est à l’origine d’un projet d’édition scientifique dont nous pensons que l’intérêt est national.

Parallèlement, la publication prochaine d’un recueil de « 50 ans de création et d’émotions », de photographies de spectacles, confié à des photographes havrais de premier plan, montre que nous sommes des spectateurs actifs.

Pour nous, l’art est avant tout plaisir, partage d’expériences plurielles, invention de nouvelles façons de vivre ensemble, conquête d’une vie sensible intense, ferment pour l’action.

SEMESTRIEL 2  Juillet 2013

50 ans ! C’est à la fois beaucoup et peu.

Beaucoup parce qu’en 50 ans une ville évolue, change, et ses habitants aussi. La maison de la culture du Havre a accueilli pendant 50 ans, dans des lieux différents au cours de son histoire, une pléiade d’artistes prestigieux, comédiens, chorégraphes, chanteurs, circassiens, musiciens, réalisateurs.

Ils ont suscité rires et larmes, nourri notre imaginaire et parfois ils ont agi sur nous, comme par un enchantement.

Tel spectacle a laissé en nous une seule image, mais une image forte. On ne peut évoquer tel autre sans retrouver le plaisir qu’il nous a donné….Les noms des artistes, créateurs, interprètes, résonnent encore en nous comme d’éminents compagnons. Sur notre passeport mental, sont notés les émerveillements passés : envol de trapézistes, gravité d’une comédienne, illusion d’un décor brumeux, légèreté d’un corps dansant, jubilation contagieuse d’un violoniste, piège d’un plan incliné, tremblé d’un zoom sur l’écran, surgissement d’une locomotive sur scène…N’a-t-on pas rêvé ?

C’est peu parce qu’après 50 ans, nous désirons encore rencontrer des auteurs et des textes, des metteurs en scène, des interprètes. Ils ont encore des secrets à nous dévoiler, ils connaissent la modernité de cette tragédie antique ; ce personnage ridicule et attachant de la cour d’un prince, nous pourrions le croiser aujourd’hui ; ce couple en mouvement sur scène invente encore des gestes inouïs. Oui, le passé n’est pas dépassé ! Il est « ici et maintenant » !

Et notre époque aussi nous offre ses découvertes, ses jeux d’écrans et d’électronique, ses textes roboratifs nés de notre monde, ses partitions insolites : les artistes nous tendent un miroir, ils lisent pour nous nos sociétés et nous devancent souvent, visionnaires.

Voici pourquoi nous sommes heureux de publier cet ouvrage né d’un travail collectif de photographes passionnés. Grâce à eux, le passé nous visite. Les bonheurs des spectacles, ils sont là, saisis par un objectif à l’instant de leurs surgissements. Notre œil les reconnaît, nous étions souvent nous-mêmes dans l’ombre des gradins, interlocuteurs complices.

Retenons les noms de ces photographes réunis autour de Pierre Riou, et dont les clichés ont été restaurés et agencés par Bernard Hébert dans ce livre superbe, car ils nous offrent la quintessence de nos émotions de spectateurs : Elizabeth Delestre, Gérard Lecompte, Jean-Claude Coicaud, Jean-Michel Lerat, Daniel Fondimare, Roger Legrand, Rémy Wermester, Jean Gaumy.

Parions qu’ils tendent également aux artistes l’image de leurs talents !

Enfin soyons reconnaissants à la maison de la culture, au Volcan-scène nationale, à ses financeurs, à ses professionnels, ses directions, ses techniciens, ses militants, d’avoir éclairé nos soirées : grâce à ces scènes illuminées, les Havrais ont pu vibrer à la passion des créateurs.

Cette passion, elle réside dans ces photos : regardons-les !

Isabelle Royer

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...