La vie est plus forte.

La vie est plus forte.

Certaines images de spectacles nous poursuivent longtemps…

Ainsi Frida Kahlo, esquisse de ma vie, interprété par Nadia Larbiouene,  au théâtre des Barriques, à Avignon, à partir de la correspondance et du Journal intime de l’artiste.

La peintre mexicaine nous a toujours fascinés par son talent, sa beauté et ses souffrances. Dans la mise en scène de François Bourcier, un grand lit occupe verticalement le plateau ; Frida n’en bougera pas, traversée régulièrement de douleurs insupportables. Poliomyélite, accident de bus presque mortel, succession d’opérations majeures… Un musicien accompagne la comédienne, grimé comme un squelette symbole de la fête des morts mexicaine. Comment vivre ?

Ses tableaux colorés et puissants, comme les montrent des images vidéo projetées sur les draps, son amour pour Diego Rivera lui-même peintre de fresques murales, son appétit de vivre, tout est en fait un hymne à la vie. Cette femme a une conscience politique révolutionnaire, des idées féministes, un goût  pour la liberté et la sensualité extraordinaire : c’est cette passion que Nadia Larbiouene, vibrante, transmet, bien au-delà du dolorisme auquel on est tenté de l’identifier.

 

Isabelle Royer

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...