La notion de droits culturels ; la culture apparaît comme un levier incontournable pour fabriquer les territoires et dynamiser le lien social.

Observatoire des politiques culturelles

Jean-Pierre Saez écrit :

Le Sénat s’est beaucoup mobilisé pour introduire un article original dans la loi NOTRe. L’adoption de cet article ne fut pas évidente mais finalement les parlementaires ont trouvé une base d’accord pour mentionner le principe de droits culturels : « La responsabilité en matière culturelle est exercée conjointement par les collectivités territoriales et l’Etat dans le respect des droits culturels énoncés par la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ».

La notion de droits culturels peut nous aider à mieux appréhender les différents registres de relation que chacun peut nouer avec la culture. En définitive, cette notion veut signifier qu’il faut prendre en compte la problématique de la participation des habitants à la vie culturelle de manière plus large en favorisant et la démocratisation culturelle, et la reconnaissance et l’accompagnement des pratiques artistiques et culturelles des habitants ainsi queleur contribution culturelle. Elle implique de veiller aussi aux populations les plus fragiles ou les plus éloignées de l’offre culturelle (personnes âgées, personnes handicapées, populations plus isolées, etc).

En associant davantage les habitants et les opérateurs culturels à ce débat, en inscrivant leur démarche dans une perspective régulière d’évaluation partagée, en renforçant les logiques de réseau, en travaillant étroitement avec le département, la région et la DRAC, les intercommunalités de nouvelle génération pourraient inventer des projets culturels plus qualitatifs que leurs prédécesseurs. Pour avancer dans cette voie, elles auront aussi besoin de recourir à des compétences internes destinées à administrer et animer leur démarche aux côtés des élus. Le recours à de telles compétences est un préalable indispensable à l’écriture d’un projet culturel de territoire

Mais de tels enjeux ne concernent pas que les élus. Les opérateurs culturels, les acteurs œuvrant dans d’autres secteurs (éducatif, économique, touristique, environnemental…), les associations, les habitants ont vocation à nourrir ce débat. On peut remarquer que dans la phase précédente de l’intercommunalité culturelle, les acteurs artistiques et culturels se sont peu investis ou ont été peu sollicités, le débat sur la culture restant l’apanage des seuls élus communaux

http://www.observatoire-culture.net/fichiers/files/interview_de_jean_pierre_saez_dans_la_lettre_d_echanges_1.pdf

 

 

 

 

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Commémorer la traite, l’esclavage et leurs abolitions
Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006. La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée
Une Saison graphique fête ses 10 ans ! Une Saison Graphique est une manifestation annuelle consacrée à la création graphique contemporaine, regroupant plusieurs événements répartis dans différents lieux culturels du Havre et de sa région. Chaque année, entre les mois de mai et juin, l’évènement Une saison graphique propose expositions, rencontres, ateliers, conférences, concerts et
7eme grande conversation – Carte blanche à François Delaroziere
L’art dans les rues, la ville transformée Le vendredi 13 avril prochain, l’association MCH recevra François Delaroziere, directeur artistique de la Cie la Machine. Il aura carte blanche, à la bibliothèque Oscar Niemeyer, à 18h 30. L’entrée sera libre. Il parlera de sa démarche, de sa collaboration avec les artistes, les techniciens et les décorateurs qui
10 MN CHRONIQUE – VIVACULTURE – sur Ouest Track.com, le dimanche à 11h
A retrouver sur notre site www.asso-maisondelaculture.fr dans Actualités / Rubrique des spectateurs 2017 14 mai : Une ville qui fait rêver le monde, exposition Los Angeles, à Lyon 28 mai : histoires de musées 11 juin : faire la fête, les 500 ans du Havre 25 juin : Une série culte : Le prisonnier. 09
Razzia, un film de Nabil Ayouch  Ou l’art de se tromper de colère.  1982. Un instituteur renonce à ce qui fait sa joie : enseigner aux enfants la beauté du monde. L’arabisation forcée exerce sa violence religieuse jusque dans ces superbes montagnes reculées de l’Atlas marocain, et les écoliers kabyles, magnifiquement filmés, n’y comprennent plus rien.
Apéro des spectateurs du 20 mars 2018 au Monte-Cristo
C’était un petit apéro de printemps mardi, agréable et sympathique. Comme on n’était que 4 (Isabelle, Liliane, Sylvette et moi) on a pris le temps de bavarder. Sylvette était curieuse de savoir ce qu’on avait pensé de sa soirée aux Yeux d’Elsa consacrée au Printemps des poètes. Liliane qui aime beaucoup cet endroit pour l’ambiance

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...