“La conversation comme manière de vivre” d’Ali Benmakhlouf

De Montaigne qui dialoguait avec lui-même aux jeux de mots d’Alice au pays des Merveilles, en passant par les quiproquo de Ionesco, tendez l’oreille….

Nous échangeons sans cesse, nous discutons, nous parlons les uns avec les autres, mais converse-t-on pour autant ? Et si la conversation a les allures d’un match de tennis où l’on ne sait jamais où la balle va rebondir, est-elle pour autant dépourvue de sens ? Ni mondanités, ni dispute, ni exposé dogmatique, où nous mène cet exercice de l’âme ?

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance/la-conversation-comme-maniere-de-vivre-dali

Le texte que Montaigne consacre à l’art de la conversation est le chapitre 8 du troisième livre des Essais.

Car la conversation est un art, que tous pratiquent mais que peu d’entre nous maîtrisent. Un art de l’humilité, de l’attention à l’autre et de la pensée contre soi-même. Un art de la manière , enfin, que Montaigne oppose à la matière dans un éloge non pas de la surface contre la profondeur, mais de l’intelligence contre le sentiment de savoir.

Ali Benmakhlouf est un professeur de philosophie arabe et de philosophie de la logique. Il enseigne actuellement à l’Université de Nice Sophia Antipolis et à Sciences Po Paris, campus de Menton. Il a mené l’entreprise de traduction des œuvres logiques d’Al Fârabi (Xe siècle) et d’Averroès (XIIe siècle), auteurs auxquels il a consacré aussi des études monographiques. Il dirige par ailleurs la collection “débats philosophiques” aux éditions Le Fennec, dans laquelle a été publié notamment “Le lien social”, 2006. Il a également coordonné l’édition d’un numéro spécial sur “La philosophie arabe” (revue “Philosophie”, Editions de Minuit) et la publication de l’ouvrage de A.N.Whitehead “L’univers solidaire”, (Le temps philosophique, Paris-X, Nanterre).

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Commémorer la traite, l’esclavage et leurs abolitions
Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006. La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée
Une Saison graphique fête ses 10 ans ! Une Saison Graphique est une manifestation annuelle consacrée à la création graphique contemporaine, regroupant plusieurs événements répartis dans différents lieux culturels du Havre et de sa région. Chaque année, entre les mois de mai et juin, l’évènement Une saison graphique propose expositions, rencontres, ateliers, conférences, concerts et
7eme grande conversation – Carte blanche à François Delaroziere
L’art dans les rues, la ville transformée Le vendredi 13 avril prochain, l’association MCH recevra François Delaroziere, directeur artistique de la Cie la Machine. Il aura carte blanche, à la bibliothèque Oscar Niemeyer, à 18h 30. L’entrée sera libre. Il parlera de sa démarche, de sa collaboration avec les artistes, les techniciens et les décorateurs qui
10 MN CHRONIQUE – VIVACULTURE – sur Ouest Track.com, le dimanche à 11h
A retrouver sur notre site www.asso-maisondelaculture.fr dans Actualités / Rubrique des spectateurs 2017 14 mai : Une ville qui fait rêver le monde, exposition Los Angeles, à Lyon 28 mai : histoires de musées 11 juin : faire la fête, les 500 ans du Havre 25 juin : Une série culte : Le prisonnier. 09
Razzia, un film de Nabil Ayouch  Ou l’art de se tromper de colère.  1982. Un instituteur renonce à ce qui fait sa joie : enseigner aux enfants la beauté du monde. L’arabisation forcée exerce sa violence religieuse jusque dans ces superbes montagnes reculées de l’Atlas marocain, et les écoliers kabyles, magnifiquement filmés, n’y comprennent plus rien.
Apéro des spectateurs du 20 mars 2018 au Monte-Cristo
C’était un petit apéro de printemps mardi, agréable et sympathique. Comme on n’était que 4 (Isabelle, Liliane, Sylvette et moi) on a pris le temps de bavarder. Sylvette était curieuse de savoir ce qu’on avait pensé de sa soirée aux Yeux d’Elsa consacrée au Printemps des poètes. Liliane qui aime beaucoup cet endroit pour l’ambiance

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...