« Jardins d’écriture » Exposition Daniel Brindel

« Jardins d’écriture »
Exposition Daniel Brindel, au Palais Bénédictine, Fécamp
Du 3 octobre au 31 décembre 2015

Brindel-Fécamp

Ça explose, ça s’enchevêtre, s’imbrique, se côtoie : lignes et couleurs, sur papier kraft. Un papier travaillé, froissé, repassé, collé. Une multitude pour l’œil. Ce que l’on voit, c’est le bonheur du peintre, l’évidence du plaisir à choisir sa palette, à revenir sur les formes, pour y superposer d’autres figures, d’autres traces, d’autres signes. C’est comme une terre généreuse où l’abondance prolifère dans un jardin sans contrainte. Puis on découvre d’autres œuvres, noir sur blanc, qui font penser à de la pierre gravée d’entrelacs végétaux et où certains endroits, laissés vides, ressemblent à l’usure. Il y a aussi un merveilleux livre, ouvert, où s’écoule une écriture intraduisible. Et l’on comprend que ce qui compte, c’est le geste. Que le sens, ici, n’a pas besoin des mots.

Catherine Désormière

 

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon
Quoi qu’il entreprenne, Aurélien Bory place son évolution sous le signe des rencontres.
Aurélien Bory, à la tête de la Compagnie 111 depuis 2000, a dégagé un espace spectaculaire inédit entre cirque, danse, musique et théâtre, avec l’obsession de
Cirque Plume : “Nous avons conçu des spectacles populaires sans verser dans le niaiseux ni le commercial. “
Pour quelles raisons avez-vous décidé de mettre fin à l’aventure du Cirque Plume en annonçant votre dernier spectacle ? Cette création est le début d’une aventure, pas la

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...