Havre de cinéma communique sur le Festival Ciné salé

La première édition du festival Ciné Salé – “Festival international du film de mer et de marins” – se déroulera simultanément dans les trois cinémas havrais – Le Studio, Sirius et Gaumont – les vendredi 16 et samedi 17 octobre.

Il est important qu’un festival de cinéma soit créé dans notre ville. Rappelons qu’il était réclamé depuis des années : un projet sur l’imaginaire portuaire, auquel avait travaillé Ginette Dislaire, avait même déjà été élaboré il y a quelques années, sans suite hélas…

Havre de Cinéma s’est associé à cette manifestation par un travail particulièrement original : un concours intitulé “Tous les ports mènent au Havre”. Il s’agissait de “raconter en 90 secondes une histoire maritime et portuaire”.
Guidés par des professionnels de notre association, jeunes et moins jeunes se sont lancés dans l’aventure :
29 films reçus ! Neuf seront primés.
Remise des prix samedi à 16 heures au Cinéma Gaumont.
Les films retenus en présélection par les jurys seront projetés lors de cette séance.

Programme complet à consulter sur le site internet du festival :

La page d’accueil (http://www.cine-sale.com/1/le_programme_2015_897294.html) liste quelques-uns des grands rendez-vous.

Pour accéder au programme complet :
http://www.cine-sale.com/1/upload/1_programmepourweb.pdf

Bon festival à tous !

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
  Smart factory, la fabrique d’œuvres d’art, au Tetris Il resta silencieux pendant un long moment Il se tut pendant un moment Il était
            Il est des fictions qui rassemblent toutes les générations, et cela sur plusieurs années. Le Prisonnier, série télévisée de
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...