Havre de cinéma communique ! Festival “Les yeux ouverts”

Le Havre a longtemps été, avec L’Eden et les Rencontres nationales cinéma et enfance, un phare national dans le domaine de l’initiation au regard des jeunes.

Havre de cinéma souhaite remettre ces questions au cœur de son action et de la réflexion sur l’agglomération.

 

C’est pourquoi notre association, avec Le Studio, le SONIC et la nouvelle salle de Montivilliers (“les Arts”), initie un premier Festival, expérimental pour 2017, intitulé “Les yeux ouverts“, et qui va grandir chaque année.
Il concerne les enfants de 3 à 12 ans et sera, pour cette première édition, consacré aux cinémas d’animation.

Jacques-Rémy Girerd en sera le parrain. C’est un grand artiste : réalisateur de nombreux films, producteur, créateur de plus beau Studio français (Folimage).

Des films inédits pour les petits et leur famille, des avant-premières, des invités, un ciné-concert au Studio, un “goûtube” au SONIC, des ateliers dans les classes, une conférence… une programmation ludique, riche et diversifiée pour le plaisir de tous, petits et grands.

5 courts-métrages
de N. Liguori et A. Demuynck (1h05)
Des contes merveilleux et poétiques, sur
le thème de la liberté et de la musique,
avec des dragons, des larmes d’oiseau
qui se transforment en étoile, une licorne,
une petite joueuse de flûte plus forte qu’un
royaume…
Un nouveau festival !

Notre pays est champion toutes catégories en ce domaine. Mais c’est parce que les Français raffolent de ces moments privilégiés
faits de découvertes, de rencontres, d’émotions et de plaisirs. Alors on ne va pas bouder lorsqu’une nouvelle occasion de se rincer l’oeil (et les oreilles) ouvre ses portes et son coeur. Je vous invite à venir découvrir ce premier festival, il s’annonce formidablement riche, diversifié, éclectique, il y en aura pour tous, petits et grands, venez-y les yeux fermés, c’est-à-dire grands ouverts.
Le cinéma d’animation a marqué ma vie, de spectateur mais aussi de réalisateur, je suis tombé dans sa marmite tout petit, alors vous pensez bien, quand on me propose d’être le parrain de cette manifestation, je saute de joie, et aussi dans le premier train pour venir soutenir et encourager cette belle et exceptionnelle initiative.
Bon festival à tous ! Jacques-Rémy Girerd
 
au Studio dimanche 11 juin
ciné-concert
11h
Les Contes persans
accompagné en direct
par Michel Boiton et Serge Sana
projection
18h
La Prophétie des grenouilles
en présence de J.-R. Girerd
parrain du Festival
au Sonic mercredi 14 juin
goûtube avec
ciné-goûter
15h30
films d’animation accompagnés
en direct par les jeunes spectateurs,
supervisés par le musicien BLVCK
SAND avec une installation
de capteurs de toutes les couleurs
au Studio mercredi 14 juin
projection
17h30
courts métrages
Petites Casseroles
au Studio jeudi 15 juin
projection
14h
films réalisés par les élèves des
écoles Jacques Prévert et Jeanne
d’Arc et du collège Saint-Joseph
dans le cadre du concours «Tous les
chemins mènent au port du Havre »,
en leur présence
rencontre
18h30
« Ouvrir les yeux » : rencontre sur
l’éducation à l’image aujourd’hui,
animée par Carole Desbarats,
essayiste
au Studio samedi 17 juin
projection
11h
Tout en haut du monde
ciné-goûter
14h
Le Voyage en ballon
 

ouverture
Les Arts
samedi 17 juin
projection
16h
au cinéma les Arts de Montivilliers
pour son ouverture,
avant-première nationale
du programme de courts métrages
Le Vent dans les roseaux
de Arnaud Demuynck et Nicolas Liguor
LES CONTES PERSANS
4 courts-métrages d’animation (Iran, 1987-2003, 50 min)
Voici 4 histoires sans parole avec des acteurs inattendus :
un fermier et sa vache, une chenille opiniâtre, un corbeau
envieux ou encore une pomme aventureuse…
Michel Boiton et Serge Sana associent à ces petits bijoux
d’animation une musique vivante, qui joue sur la richesse
des timbres par la diversité des instruments : piano électrique
Wurlitzer, batterie, cajon, cruche, Hang, zarb, derbouka,
voix, flûtes, guimbarde, traitements sonores… Surtout ne
manquez pas cet exceptionnel et inoubliable moment pour
petits et grands !!
de Jacques-Rémy Girerd
(France, 2003, 1h30)
Au bout du monde, une famille paisible est
installée dans une ferme perchée en haut
d’une colline. Mais au pied de cette colline, le
monde des grenouilles est en émoi : toutes
les prévisions coïncident, un nouveau déluge
s’annonce…
dimanche 11 juin à 18h, au Studio
séance suivie d’une rencontre
avec Jacques-Rémy Girerd
Le cinéma vient à l’école…
Deux ateliers en compagnie de Marielle Bernardeau (La Fille
de Corinthe, l’art en partage) pour ouvrir les yeux des enfants sur
les images fixes puis animées et sur leurs secrets de fabrication :
comment passe-t-on des mots aux images ? Comment les
anime-t-on ? D’où vient leur pouvoir magique ?
Ateliers proposés à partir de deux films : Petites casseroles et
Tout en haut du monde
4 courts-métrages d’animation
(France/Suède/Russie,
2004-2015, 36 min)
Des petites bêtes vivent leurs propres
histoires, pleines de découvertes et de
curiosités. Elles nous semblent si délicates
et fragiles quand on les observe. Pourtant,
en y regardant de plus près, on peut avoir
quelques surprises !
Une immersion tout en douceur et en poésie
dans le monde du minuscule.
6 courts-métrages d’animation
(Suède, Irlande, France, Russie,
Allemagne, 2005 / 2014, 41 min)
L’enfance, une aventure au quotidien…
Nos héros vont trouver le moyen de dépasser
leurs peurs ou leurs singularités qu’ils trainaient
comme des petites casseroles.
Des pépites de l’animation multi-récompensées
en France comme à l’étranger !
de Rémi Chayé (France, 2016, 1h20)
1882, Saint-Pétersbourg.
Sacha, jeune fille de l’aristocratie russe, a
toujours été fascinée par la vie d’aventure
de son grand-père, Oloukine. Explorateur
renommé, concepteur d’un magnifique navire,
le Davaï, il n’est jamais revenu de sa dernière
expédition à la conquête du Pôle Nord.
Sacha décide de partir vers le Grand Nord,
sur la piste de son grand-père pour retrouver
le fameux navire.
Havre de Cinéma présente le Festival Les yeux ouverts
1re édition Un éclairage sur les cinémas d’animation
— pour les 3/12 ans et leur famille —

BLVCK SAND propose des mix d’improvisation et de
créations, pouvant aller de 3 à 9 minutes, à base de samples
(extraits sonores pouvant être une note, une voix, un bruitage,
ou un motif musical destiné à devenir une boucle), dans un
univers sombre et mélancolique, telle une invitation au songe.
Films d’atelier
Dans le cadre du concours « Tous les chemins mènent au port du Havre », les élèves de trois classes des écoles Jacques Prévert, Jeanne d’Arc et institution Saint-Joseph ont filmé leur histoire en moins de trois minutes, accompagnés par des professionnels. Ils viendront présenter leurs films sur grand écran pour le bonheur de tous.
Les infos pratiques
Le Studio
3 rue du Général Sarrail – 02 35 43 64 63
Films
moins de 14 ans : 3,20€ – adulte : 5,50€
Les films du Studio sont programmés
en séances scolaires
cin é-con cer t – tarif unique : 6,50€
ouver ture « La Prophétie… » : les enfants
invitent leurs parents
ren con tre « Ouvrir les yeux » : gratuit
Cinéma Les Arts de Montivilliers
2 rue des verdiers
AVANT-PREMIERE – tarif unique : 4€
Le Sonic
Fort de Tourneville – 02 35 48 95 25
GoU tube : 5€
n aimez, partager notre page facebook :
Havre de cinéma
–  téléchargez le bulletin d’adhésion
sur notre site www.havredecinema.fr
– vous souhaitez nous écrire :
havredecinema@gmail.com
tournage du film des élèves de Saint-Joseph
dès
5 ans
Rencontre avec…
Ouvrir les yeux (et les oreilles)
Un moment fort de réflexion et de discussion, qui abordera
les différentes facettes de l’éducation à l’image des enfants
aujourd’hui, avec Carole Desbarats, essayiste, très impliquée
dans les actions nationales dans ce domaine.
Avant-première
pour l’ouverture du Cinéma Les Arts de Montivilliers
6-12
ans

 
 Bien cordialement,
Ginet Dislaire,

Présidente de Havre de Cinéma
https://www.havredecinema.fr/

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon
Quoi qu’il entreprenne, Aurélien Bory place son évolution sous le signe des rencontres.
Aurélien Bory, à la tête de la Compagnie 111 depuis 2000, a dégagé un espace spectaculaire inédit entre cirque, danse, musique et théâtre, avec l’obsession de
Cirque Plume : “Nous avons conçu des spectacles populaires sans verser dans le niaiseux ni le commercial. “
Pour quelles raisons avez-vous décidé de mettre fin à l’aventure du Cirque Plume en annonçant votre dernier spectacle ? Cette création est le début d’une aventure, pas la
Enquête sur les représentations de la culture
C’est dans une indifférence médiatique presque totale que le ministère de la Culture a publié en septembre dernier une enquête sur les représentations de la

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...