Haïti: l’ouragan Matthews a ravagé ce pays qui se relevait après le séisme de 2010, mais aucune catastrophe naturelle ne peut détruire sa culture

Notre association, bouleversée par le séisme qui avait ravagé Haïti en 2010, avait alors consacré ses efforts pour faire mieux connaître sa culture, si diverse, aux Havrais. Nous avions ainsi montré que ce pays ne devait pas être seulement associé aux mots “misère”, “catastrophe”, “dictature”, mais surtout à “vitalité”, “création”, “beauté”. Pour cela nous avions organisé en partenariat avec de nombreux acteurs culturels havrais des rencontres avec Christophe Wargny (le Monde diplomatique),  Gary Victor et Dany Laferrière (écrivains), Natacha Jeune Saintil (conteuse) Jackson Télémaque (musicien), Dominique Batraville (acteur du film de Charles Najman, Royal Bonbon), des expositions d’art Bidon. Nous avions participé au forum de la semaine de la solidarité internationale  pour une exposition-vente de ferronneries et un concert d’Ernst Alceus, étudiant et musicien haïtien, et soutenu à FestivalEure, festival de films documentaires consacré en 2011 aux transports dont les célèbres tap-taps haïtiens. (Voir saison haïtienne)

Le pays a été à nouveau frappé par une catastrophe naturelle. Les secours aux victimes sont difficiles à organiser, mais les gens de culture sont toujours actifs, comme en témoigne le journal Le Nouvelliste :

 L’infatigable Lyonel Trouillot

Où puise-t-il autant d’énergie, cet écrivain infatigable ? A peine revenu de Limoges, Lyonel Trouillot, maître du bâton, membre du jury du prix René Philoctète décerné par la Direction nationale du livre, vient juste de rejoindre C3 Éditions. Animateur de l’Atelier Jeudi soir, il embarque le groupe de poètes pour la Grand’Anse afin d’être plus près des gens qui souffrent. Péguy F.C. Pierre a rencontré Trouillot.

La suite ici

       

A propos de l'auteur

Vice-président et trésorier de la Maison de la Culture du Havre. Vice-président d'Actions pour promouvoir le français des affaires.

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Cette association absorbera les deux structures régionales du livre normandes, l’ARL et le CRL, et constituera la nouvelle agence normande du livre.  Normandie Livre & Lecture est la nouvelle agence de coopération des métiers du livre en Normandie, à compter du 1er janvier 2018. L’association Normandie Livre & Lecture a pour objectif de promouvoir le
Viva Culture ! sur Ouest Track Radio.  La Rubrique des spectateurs, une année de radio à podcaster…
2017 14 mai 2017, Dick Anegarn au Tetris, un concert qui twiste ! 28 mai, Olivier Saladin et l’art populaire, 6ème Grande Conversation MCH. 11 juin, Sonia Anton raconte Le Havre, Le Galet et la crevette. 25 juin, la fête de la musique et les festivals d’été. 9 juillet, Lire à la plage à Yport avec
LES ENTRETIENS DE VIVACULTURE sur OUEST TRACK. COM : écoutez les en podcast !
11 MARS l’artiste plasticienne Claire Lise Chobelet 25 MARS  Hélène Emery, Théâtre du Passage à Fécamp 8 AVRIL l’artiste Hélène Delprat au Musée des Beaux Arts de Caen 22 AVRIL la médiation entre artistes et publics Martine Sabatier du Transfo 6 MAI Samir de la bouquinerie, café littéraire Les Yeux d’Elsa 20 MAI le peintre
Retour à Reims
Retour à Reims.   Didier Eribon a écrit « Retour à Reims » en 2009. C’est à la fois un récit très personnel et une analyse politique et sociologique.  Il raconte dans ce livre son retour dans sa ville natale après des années de rupture et d’exil, retour qu’il n’a pu envisager qu’après la mort de son
Corto Maltese – 50e anniversaire – 10mn chronique- sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH. 
Nous célébrons en ce moment, le 50eme anniversaire de Corto Maltese, le héros de la bande dessinée de Hugo Pratt. C’est à Lyon que l’on pourra voir l’exposition Hugo Pratt, lignes d’horizon, jusqu’au 24 mars 2019, au Musée des Confluences. Une très belle scénographie nous emmène à travers le monde, là où Hugo Pratt a emmagasiné
Commémorer la traite, l’esclavage et leurs abolitions
Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006. La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...