Nos invités :

Diane Ducruet, photographe, parlera de son expérience. En 2014, une de ses photos, d’une série intitulée Mother & Daughter II, consacrée à la famille, devait être exposée dans le cadre du mois de la photographie à Paris. C’était elle-même et sa fille qui apparaissaient sur ce cliché, illustrant la relation mère – fille dans une pose à la fois d’abandon et de confiance. Un courrier a suffi pour que,  sous la pression, l’œuvre soit décrochée. Qu’avaient vu ces censeurs improvisés ? Une image sortie de son contexte et une représentation qu’ils ont jugée incestueuse.

Christian Ruby, philosophe, chroniqueur, membre de l’Observatoire de la liberté de création, auteur de  Devenir spectateur ? « En prétendant agir contre des propos, des images ou des oeuvres pour le public, la censure agit en réalitécontre le public. A fortiori, lorsque cette censure est mise en œuvre au nom de la collectivité. » Ch. Ruby

Nous assistons aujourd’hui à une forme de censure nouvelle dans l’art. Ce sont des groupes, se définissant comme garants de la morale, d’une religion, d’une ethnie ou d’un genre qui portent plainte, pétitionnent, manifestent parfois avec brutalité. Ces groupes divers pensent chacun détenir des droits sur les valeurs morales, exigeant d’imposer des règles qu’ils estiment les meilleures pour l’ensemble de la société. Qu’en disent les artistes, qu’en dit le public ? Peut-on craindre une menace contre la liberté d’expression ? Ne peut-on craindre que l’auto-censure soit en passe de devenir la règle ? L’art va-t-il s’assécher ?
Ces questions seront abordées avec nos invités et avec le public incité à entrer dans la conversation par ses témoignages et ses réflexions. Cette rencontre s’adresse au public et aux artistes, tous concernés.

Nouvelles censures...

Echanges croisés

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...