GEORGES FOCUS

Georges Focus était un peintre de paysage académique. La folie l’a mué en artiste détonnant, créateur d’un bestiaire hybride. Redécouverts il y a peu, ses dessins composent le palpitant journal d’un aliéné sous Louis XIV. Et sont exposés aux Beaux-Arts, à Paris, jusqu’en janvier 2019.

Pas de doute, nous sommes face à l’œuvre d’un dessinateur d’exception qui n’a pas toute sa tête, sur laquelle une exposition aux Beaux-Arts, à Paris, lève le voile, montrant pour la toute première fois une centaine de dessins réalisés il y a plus de trois cents ans et tirés du néant. L’homme se nomme Georges Focus (1644-1708) et a exercé le métier de peintre sous le règne de Louis XIV. Il fut membre de l’Académie royale de peinture et de sculpture, dirigée par le célèbre Charles Le Brun, en qualité de peintre de paysage – un grade moins prestigieux que celui de portraitiste.(…)

La centaine de dessins exposés à Paris constitue un témoignage unique racontant, en direct du siècle de Louis XIV, le quotidien d’un aliéné cultivé qui maîtrise parfaitement le dessin, la langue française quand il le veut, l’italien et l’espagnol, connaît ses classiques sur le bout des doigts, avec une prédilection pour la verve satirique de Molière, Rabelais ou Scarron. L’auteur, paranoïaque et complètement désinhibé, ne se gêne pas pour exprimer ce qui le turlupine. En bon maniaco-dépressif et schizophrène — c’est le diagnostic des psychiatres aujourd’hui — Focus s’en prend à Le Brun, Colbert et à la clique de l’Académie, surfe sur la mythologie et invente un bestiaire que n’aurait pas renié Dalí : ahurissantes hybridations de rats, rhinocéros, et éléphants avec des têtes d’hommes.(…)

Exactement le même processus que chez les artistes de l’art brut, Wolfli, Aloïse Corbaz et tant d’autres, avec lesquels il partage les mêmes symptômes, remplissage, geste compulsif, maniaquerie, confusion… Sauf que Focus n’en est pas un, lui qui a eu une formation académique. Son œuvre reste à ce jour le seul témoignage d’un artiste fou du XVIIe siècle.  TELERAMA

Georges Focus (1644-1708) La folie d’un peintre de Louis XIV Jusqu’au 6 janvier 2019, Palais des Beaux-Arts, Paris 6e. www.beauxartsparis.fr
Catalogue passionnant, Beaux-Arts de Paris éditions, 448 p., 49 €.

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...