La notion de droits culturels ; la culture apparaît comme  un  levier  incontournable  pour  fabriquer  les   territoires et dynamiser le lien social.
Observatoire des politiques culturelles Jean-Pierre Saez écrit : Le Sénat s’est beaucoup mobilisé pour introduire un article original dans la loi NOTRe. L’adoption de cet article ne fut pas évidente mais finalement les parlementaires ont trouvé une base d’accord pour mentionner le principe de droits culturels : « La responsabilité en matière culturelle est exercée › Lire la suite
Jules Durand, une sculpture à sa mémoire par Les amis de Jules Durand
Pour la réhabilitation publique du secrétaire du syndicat des ouvriers dockers charbonniers du port du Havre. Une oeuvre d’Hervé Delamare. L’association « Les Amis de Jules Durand » œuvre à sa véritable réhabilitation, c’est-à-dire publique, pour le sortir de l’oubli où beaucoup l’ont enfermé après la prison et l’asile ; pour que tous connaissent son combat pour la › Lire la suite
Les petites filles n’aimeraient-elles que la danse, et les garçons le foot ?
 Depuis 2005, la maison d’édition Talents Hauts s’attache à ne pas mettre les enfants dans des moules, et valorise au contraire leur différence et leur libre arbitre. Ce garçon-là n’aime pas le foot et il n’ose le dire à son père. « Alors, tous les dimanches, qu’il pleuve à gros bouillons, ou que la neige couvre le gazon, on part à › Lire la suite
Georges Rosevègue, ancien directeur de la MCH, est mort
Nous venons d’apprendre le décès de Georges Rosevègue qui fut le directeur de la Maison de la Culture du Havre (MCH) de 1975 à 1984. Continuateur de son prédécesseur Bernard Mounier, il s’est employé à « stabiliser et renforcer le socle de l’ambition culturelle de la Maison de la culture du Havre qui dépassait les limites › Lire la suite
L’atelier, film de Laurent Cantet, suit « ces jeunes qui, accablés par l’absence de perspectives et enragés par l’ennui, sont tentés par le pire pour se sentir vivre. « 
.Jacques Mandelbaum analyse le film dans Le Monde : …L’idée de la transmission, mais aussi bien de sa rupture tragique, est un motif important du cinéma de Laurent Cantet, 56 ans, fils d’instituteurs. Le motif s’impose dès son premier long-métrage – Ressources humaines (1999) mettait aux prises dans la même usine un père ouvrier et un fils stagiaire › Lire la suite
Numéro Une, film de Tonie Marshall
France : seulement 2% de femmes à la tête des grandes sociétés  « Petite actrice » devenue réalisatrice, seule femme à avoir remporté le César du meilleur réalisateur, Tonie Marshall raconte dans son film « Numéro Une », dans les salles mercredi, la bataille d’une ingénieure pour prendre la tête d’une entreprise du CAC 40. Emmanuelle Blachet, sous les › Lire la suite
La culture, missile balistique des temps de paix.
(…) Strasbourg détruit, Mulhou­se détruit, le théâtre de Colmar est le seul qui, à la Libération, est encore debout. C’est donc là que Jeanne Laurent, sous-directrice des spectacles à la direction générale des arts et lettres du ministère de l’éducation (la culture n’a pas encore droit à son propre maroquin), décide, depuis Paris, le 11 janvier 1947, › Lire la suite
Souvenirs du Havre, le temps passe…
Ma petite france Le Havre, en rouge et bleu En cette année électorale, des journalistes du  » Monde  » reviennent sur les lieux qui ont marqué leur jeunesse. Un retour dans le passé pour comprendre le présent C’est une ville à fleur de peau, reconstruite sur des ruines, blessée par le déclin de l’industrie et › Lire la suite
« Une parole sincère, brute, rare, vivante et pleine de pudeur »…
(…) Il suffit de jeter un œil sur la liste des films (de société ou de guerre) sélectionnés au dernier Festival international de programmes audiovisuels (FIPA) – qui s’est tenu du 24 au 29 janvier à Biarritz – pour mesurer l’importance du documentaire de témoignage.   « Parler est un engagement. Il y a quelque chose de › Lire la suite
« Je ne suis pas votre nègre »
On a tous quelque chose en nous de James Baldwin. Si vous voulez plonger dans les tréfonds de l’Amérique d’Obama, aux sources de la fracture raciale américaine, cette plaie toujours mal cicatrisée…. http://www.telerama.fr/idees/james-baldwin-j-avais-honte-de-la-pasteque,47697.php Dans Le Monde : C’est une prouesse narrative qu’a réussie le réalisateur Raoul Peck : faire témoigner l’écrivain James Baldwin mort en… 1987. › Lire la suite
Frontières et piège identitaire
Brexit, jungle de Calais, murs de Trump… pourquoi, à notre époque de la mondialisation et de la circulation, un tel retour aux FRONTIÈRES ? Et pourquoi en fait-on aujourd’hui des murs infranchissables et exclusifs? Réponses de Mireille Delmas-Marty, Michel Agier et Gérard-François Dumont. https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/lannee-vue-par-la-philosophie-35-quoi-servent-les-frontieres Michel Agier est ethnologue et anthropologue, Directeur de recherche à l’IRD › Lire la suite
« Les Maisons de la culture : des jardins de beauté »
« Nous avons appris que c’était une vieille idée de Malraux, celle des maisons de la culture, qu’il voulait ­appliquer à toutes les villes de France. Une maison où les gens se retrouvent, partagent le plaisir du savoir autour de la lecture, de l’art, de la musique, du cinéma. J’appellerais cela les jardins de beauté ; la beauté › Lire la suite
1..212

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               
Nouvelles générations : Les grandes maisons de la décentralisation théâtrale ne font plus rêver
Ils sont en première ligne à Avignon : Thomas Jolly met en scène Thyeste, de ­Sénèque, dans la Cour d’honneur du Palais des papes, en ouverture du Festival, le vendredi 6 juillet. Le lendemain, ­Julien Gosselin lance à la FabricA son marathon de huit heures, d’après les romans de Don ­DeLillo Joueurs, Mao II, Les Noms. L’an dernier, c’était Caroline Guiela
Le monstre est un doudou
Perdu #Lost Il bouge trop. Il ne parle pas. Il fait des bêtises. Il n’en fait qu’à sa tête. N’écoute rien. N’obéit pas. Stop ! Voici sans doute ce qu’ont dit les parents de ce petit garçon que l’on retrouve seul, à l’orée d’une forêt, avec son doudou, abandonné. On est au Chapeau d’ébène théâtre, à
L’air est moins lourd
Les goguettes A Avignon, on peut voir de tout, dans le IN, dans le OFF, c’est l’occasion rêvée de voir tout ce que l’on peut faire sur une scène. Par exemple, les chansonniers. On les voit à la télévision, sur You tube et sur certains plateaux parisiens. L’Essaïon nous a fait découvrir les Goguettes : quels
Le cirque, ce n’est pas de la gymnastique
Les heures séculaires des Sélène. Un spectateur met sans doute beaucoup de soi dans la vision d’un spectacle. Comment regarder le « main à main » aérien de Laura de Lagillardaie et Olivier Brandicourt, dans le jardin du musée Vouland, sans être touché par sa douceur ? De là à comprendre ce corps à corps lent et puissant

Avec nous sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...