S’il y a plus de diversité sur scène, il y en aura plus dans le public. Et plus de public tout court.
Étoile noire de l’American Ballet Theatre, Misty Copeland a dansé en septembre « La Belle au bois dormant » à l’Opéra de Paris. ZOOM Misty Copeland dans Le lac des cygnes. / Gene Schiavone A la télévision : A Ballerina’s Tale Film documentaire de Nelson George (2015) La Croix évoquait cet été son histoire, à l’occasion de
Des pièges de l’entre-soi.
Si le spectacle peut être une fête, il est parfois désespérant et nous incite à réfléchir, comme Tristesses d’Anne-Cécile Vandalem que nous avons vu au Volcan le 8 novembre. Le décor nous frappe, composé de maisons imbriquées les unes dans les autres, dont on sort, où l’on entre, suivi par une caméra invisible abolissant l’intimité,
Le costume de théâtre, comprendre, avec Christian Lacroix.
Christian Lacroix est devenu costumier de théâtre, notamment pour la Comédie-Française. (…) Tous ces costumes taillés dans l’étoffe des rêves habitent depuis une quinzaine d’années nombre de mises en scène de la Comédie-Française, et notamment celles d’Eric Ruf, le patron de la maison, et de Denis Podalydès, dont il est devenu un fidèle compagnon de
De l’apparition des ogres et autres monstres
Au théâtre Gilgamesh, nous avons vu Yvonne par By Collectif d’après Yvonne, princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz. Texte français d’Yves Beaunesne, Agnieszka Ku mor et Renée Wentzig. Mise en scène Nicolas Dandine. Drôle de pièce ! On dirait une petite sœur de Richard III de Shakespeare car le mutisme têtu et incompréhensible d’Yvonne, roturière rencontrée

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...