Mardi 5 mars, le premier grand débat sur la culture
LE MONDE : « Fabrice Bousteau, directeur de la rédaction de Beaux-Arts magazine, explique devant 400 personnes les enjeux de l’opération qu’il a lancée et anime avec ses équipes et la Fondation du patrimoine : « Si le mouvement des “gilets jaunes” a fait prendre conscience d’une fracture sociale, il y a aussi une fracture culturelle en France. »(…) Pas la moindre
Un des maux du monde culturel est de cultiver l’entre-soi
Chronique : « Il n’y a pas mieux pour évacuer les questions qui fâchent, pas pire pour se couper de la population. Le grand débat né de la crise des « gilets jaunes » a justement pour but d’écouter les invisibles. Ceux qui ne parlent pas. Or pour ces derniers, c’est la culture qui est invisible. Pas étonnant
Nouvelles générations : Les grandes maisons de la décentralisation théâtrale ne font plus rêver
Ils sont en première ligne à Avignon : Thomas Jolly met en scène Thyeste, de ­Sénèque, dans la Cour d’honneur du Palais des papes, en ouverture du Festival, le vendredi 6 juillet. Le lendemain, ­Julien Gosselin lance à la FabricA son marathon de huit heures, d’après les romans de Don ­DeLillo Joueurs, Mao II, Les Noms. L’an dernier, c’était Caroline Guiela

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...