Lettre d’Elsa Mai 2018
De même qu’il faut de la souffrance pour connaitre le bonheur, il faut de la prose pour qu’il y ait de la poésie. Edgar Morin Galerie La Bouquinerie Les yeux d’Elsa Exposition itinérante  « La femme s’engage » Du Mercredi 2 au Jeudi 31  Vernissage : Vendredi 11, à 18h30 Ce mois de mai aux Yeux d’Elsa nous vous invitons à participer › Lire la suite
La lettre d’Elsa Mars 2018
Alors que nous écrivons ces lignes, les frimas de l’hiver laissent entrapercevoir quelques journées de soleil, de lumière et de douceur… L’annonce d’un printemps prometteur, à l’image de la programmation de notre café littéraire pour ce mois de mars 2018.  « Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles. » › Lire la suite
MAISON DE LA POESIE / FEVRIER 2018
Lundi 29 janvier – 20h Patrick Da Silva – Les Pas d’Odette Lecture & rencontre animée par Frédéric Martin  « Elle, si elle se met à compter, ce sont les lunes pour les semis et les récoltes qu’elle ne fait plus, ce sont les pluies, la neige et les gelées, ce sont les saints de › Lire la suite
Programme de janvier/ Maison de la poésie
Lundi 23 janvier 2017 – 20H00 Les révolutions de Leonard Cohen Rencontre avec Chantal Ringuet, Gérard Rabinovitch, Jean-Claude Kuperminc, Delphine Auffret, Christophe Lebold & Gilles Tordjman Rencontre-lecture-musique Mardi 24 janvier 2017 – 19H00 Alain Badiou – Que pense le poème ? En dialogue avec Judith Balso Rencontre Jeudi 26 janvier 2017 – 19H00 Hommage à › Lire la suite
Ecoutez les odeurs de Baudelaire en compagnie d’André Guyaux
France culture : Les chemins de la philosophie Le parfum a le pouvoir de « secouer des souvenirs dans l’air », dit Baudelaire. L’encens, le musc, le benjoin, l’encens, l’ambre… mais aussi l’odeur répugnante d’une charogne : écoutez les odeurs de Baudelaire aujourd’hui. https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/philosophie-du-nez-24-les-parfums-de-baudelaire Le texte du jour « Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l’odeur de tes cheveux, › Lire la suite
Du 19 au 22 janvier 2017, le festival Le Goût des Autres  aura pour thème Les littératures des nouveaux mondes.
Depuis cinq ans, le festival Le Goût des Autres porté par la Ville du Havre (…) repose sur une idée originale : mettre à l’honneur une thématique à travers la réunion d’auteurs et d’artistes de toutes disciplines artistiques confondues pour favoriser la croisée des genres et proposer au public des rendez-vous uniques.(…) « Les littératures des › Lire la suite
« Hériter, est-ce recevoir quelque chose qu’il faut compléter ?  Pas compléter, mais transformer, oui. »
Michel Deguy est au Forum Philo Le Monde-Le Mans le samedi 5 à 16 h 30. Michel Deguy, de qui ou de quoi vous sentez-vous l’héritier ? L’héritier d’une tradition, d’une transmission qui fait voisiner depuis 2500 ans ce qu’on appelle philosophie et poésie. Dans ma vie, j’ai toujours été lecteur et enseignant de philosophie, écrivain › Lire la suite
« La seule chose à faire d’un héritage, ce ­serait donc de le partager et de le transmettre à d’autres : cela même qui nous permettra, depuis l’héritage, d’espérer et de faire espérer. « 
Le Jeu de paume, à Paris, a donné carte blanche à Georges Didi-Huberman pour l’exposition « Soulèvements », jusqu’au 15 janvier 2017. « Notre héritage n’est précédé d’aucun testament »… L’aphorisme de René Char, revisité par Hannah Arendt dans La Crise de la culture (Gallimard, 1972), nous demande de repenser ensemble l’autrefois, le maintenant et l’après de toute transmission. C’est › Lire la suite
La poétique de Michel Deguy / Poésie, philosophie, écologie
En présence de Michel Deguy et de Jean-Luc Nancy. Cette rencontre sur « La poétique de Michel Deguy » réunira des philosophes et des littéraires qui exploreront la manière dont il envisage les conditions d’une habitation indissolublement éthique et poétique (« poéthique ») du monde. du 21 octobre au 23 octobre 2016 Colloque organisé par Camille Fallen, Elisabeth Rigal, › Lire la suite
Poesia sin fin d’Alejandro Jodorowsky au Sirius
J’ai découvert au Sirius, le film de Jodorowsky,  qui, à l’âge de 87 ans, a réalisé un film d’une puissance prodigieuse, Poesia sin fin, vu à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. Il s’agit d’une autobiographie qui prend au sérieux les souvenirs et s’attache à les peindre avec magie et poésie. Le vieil homme suit › Lire la suite
13ème Grand Slam National
Le 13ème Grand Slam National et la 10ème Coupe du Monde de poésie à Paris, c’est du 24 au 29 mai 2016! Rounds à 5 euros / Finales à 8 euros ! Les rounds seront aussi visibles en streaming en ligne pendant la semaine du festival sur ce site et sur Dailymotion Téléchargez le programme › Lire la suite
Maison de la poésie : lectures… Mars
Mercredi 30 mars 2016 – 19H00 Michèle Audin – « Mademoiselle Haas » Lecture par l’auteur & par Jehanne Carillon Lecture Mercredi 30 mars 2016 – 20H00 Olivier Adam & Florent Marchet – « La Renverse » Lecture musicale​​ Jeudi 31 mars 2016 – 20H00 Emmanuel Régniez –  » Notre château «  Lecture par Lucie Eple, Julien Jolly (composition, › Lire la suite
1..212

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               
Nouvelles générations : Les grandes maisons de la décentralisation théâtrale ne font plus rêver
Ils sont en première ligne à Avignon : Thomas Jolly met en scène Thyeste, de ­Sénèque, dans la Cour d’honneur du Palais des papes, en ouverture du Festival, le vendredi 6 juillet. Le lendemain, ­Julien Gosselin lance à la FabricA son marathon de huit heures, d’après les romans de Don ­DeLillo Joueurs, Mao II, Les Noms. L’an dernier, c’était Caroline Guiela
Le monstre est un doudou
Perdu #Lost Il bouge trop. Il ne parle pas. Il fait des bêtises. Il n’en fait qu’à sa tête. N’écoute rien. N’obéit pas. Stop ! Voici sans doute ce qu’ont dit les parents de ce petit garçon que l’on retrouve seul, à l’orée d’une forêt, avec son doudou, abandonné. On est au Chapeau d’ébène théâtre, à
L’air est moins lourd
Les goguettes A Avignon, on peut voir de tout, dans le IN, dans le OFF, c’est l’occasion rêvée de voir tout ce que l’on peut faire sur une scène. Par exemple, les chansonniers. On les voit à la télévision, sur You tube et sur certains plateaux parisiens. L’Essaïon nous a fait découvrir les Goguettes : quels
Le cirque, ce n’est pas de la gymnastique
Les heures séculaires des Sélène. Un spectateur met sans doute beaucoup de soi dans la vision d’un spectacle. Comment regarder le « main à main » aérien de Laura de Lagillardaie et Olivier Brandicourt, dans le jardin du musée Vouland, sans être touché par sa douceur ? De là à comprendre ce corps à corps lent et puissant

Avec nous sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...