Les arts d’Afrique et d’Océanie ne sont pas « des éléments seconds explicatifs de notre propre histoire. »
« Ce qui me touche le plus à Branly, c’est ce mélange des visiteurs qui se croisent. Des publics de plus en plus divers très informés, très attentifs aux différents prescripteurs, en particuliers à ceux du Net. Il faut rester très connecté avec cet univers-là. » Stéphane Martin Emmanuelle Lequeux et Florence Evin rappellent dans Le Monde

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...