Faire son nid
Vous les enviez aujourd’hui, les oiseaux ? Tout d’un coup, ils deviennent l’expression parfaite de la liberté, ils volent d’un arbre à l’autre, d’un toit à un fil électrique. Et ils chantent… De ma fenêtre, je me dis qu’après tout, ils ont peut-être tout simplement la bougeotte. Tant d’entre nous se sont plaints d’une vie
La maison, huis clos
Si l’on nous demandait le bienfait le plus précieux de la maison, nous dirions : la maison abrite la rêverie, la maison protège le rêveur, la maison nous permet de rêver en paix.”“ Gaston Bachelard, La Poétique de l’espace (1957) https://www.philomag.com/lactu/vivre-sans-se-cogner-dans-les-coins-avec-georges-perec-42844?utm_source=Philosophie+magazine&utm_campaign=e9e6ac9953-pmfr20190915nl28_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_dee8ebacdf-e9e6ac9953-218687684&ct=t(pmfr20190915nl28_COPY_01) L’écrivain Georges Perec, auteur de “La Vie mode d’emploi” et des “Choses”, interroge en métaphysicien
CHRONIQUE DE YOLAND SIMON
Dimanche 22 mars – L’épidémie bouscule notre rapport au temps ou, pour parler avec plus d’emphase, la temporalité de nos jours. D’ordinaire, les calendriers décrivent l’ordre de leur succession. Le présent s’y place dans son essence provisoire et à jamais éphémère, entre le passé qui se fige et le futur qui s’accomplit de façon uniformément
CHRONIQUE LITTERAIRE  / Laurent Mauvignier : Continuer
L’habileté avec laquelle Laurent Mauvignier dans son roman Continuer arrive à nous faire entrer dans la psychologie et l’histoire de son héroïne Sibylle est remarquable. Cet auteur possède une indéniable parenté avec ces écrivaines – Marguerite Duras, Delphine de Vigan ou encore Edith Wharton [i] – qui savent décrire de l’intérieur les états d’âme tourmentés d’une

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...