FESTIVAL d’Avignon, l’édito d’Olivier Py
Singularités Pour le monde financier, économique et politique, il n’y a plus qu’un seul message : « Pas d’alternative ». Pas d’alternative semble le mot d’ordre de notre temps, la définition même du pragmatisme politique. Pas d’alternative. La croissance seule apporte le mieux vivre. La non-redistribution des richesses est un mal nécessaire. L’économie seule a droit de › Lire la suite
Viva culture du 20 août sur Ouest Track Radio http://ouest-track.com/podcasts/viva-culture-20-aout-2017-519 : complément d’infos sur le festival d’Avignon
Festival d’Avignon#3 http://ouest-track.com/podcasts/viva-culture-20-aout-2017-519 Christine Labourdette a vu Flammes au Théâtre des Halles. Dans Grazia, Anne Seften rend compte de sa rencontre : Non professionnelles il y a encore un an, dix jeunes femmes issues de quartiers populaires jouent “Flammes” au festival d’Avignon. Elles parlent identité, exil, montrent qu’elles refusent de se soumettre au même déterminisme › Lire la suite
Les temps sont trop sévères pour que l’on renonce à l’espoir, pour que l’on fasse de l’art un objet décoratif et pour que le beau soit séparé du bien et du bon.
C’est parce que l’oeuvre d’art n’est ni tangible, ni matérielle, ni vérifiable, ni réaliste, ni exacte, ni véridique, ni avérée, ni certifiée, ni rationnelle, qu’elle dit la vérité. Car les preuves épuisent la vérité, la réalité défigure le réel, le sens n’est rien d’autre qu’un espoir. Les oeuvres d’art disent la vérité et quand nous › Lire la suite
L’homme qui a trouvé une fois auprès de l’art cet éblouissement ne s’en lassera jamais.
Le festival d’Avignon nous donne rendez-vous du 6 au 26 juillet 2017. Plusieurs membres de l’association MCH y seront….Voici l’edito du directeur. NUAGES, MERVEILLEUX NUAGES ! C’est parce que l’oeuvre d’art n’est ni tangible, ni matérielle, ni vérifiable, ni réaliste, ni exacte, ni véridique, ni avérée, ni certifiée, ni rationnelle, qu’elle dit la vérité. Car › Lire la suite
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes, échoppes et terrasses.  C’était « Le Journal d’un homme de trop », de Tourgueniev, dans un hangar chauffé à  blanc par le soleil de midi que n’atténuait alors nulle climatisation. Il › Lire la suite
Le dramaturge et metteur en scène français Olivier Py, âgé de 51 ans, a été renouvelé pour un deuxième mandat à la tête du Festival d’Avignon, a annoncé jeudi le ministère de la Culture. Il dirigera donc la manifestation jusqu’en 2021. « En accord avec l’ensemble des partenaires, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de › Lire la suite
De l’apparition des ogres et autres monstres
Au théâtre Gilgamesh, nous avons vu Yvonne par By Collectif d’après Yvonne, princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz. Texte français d’Yves Beaunesne, Agnieszka Ku mor et Renée Wentzig. Mise en scène Nicolas Dandine. Drôle de pièce ! On dirait une petite sœur de Richard III de Shakespeare car le mutisme têtu et incompréhensible d’Yvonne, roturière rencontrée › Lire la suite
“Une effrayante perspicacité”
Nous avons vu au Nouveau Ring, « La Pensée » mis en scène et joué par Olivier Werner, seul en scène. Le texte est de Leonid Andreïev (1871-1919) un auteur russe fulgurant, estimé par Gorki qui disait de lui : « Son intuition était étonnamment fine. Pour tout ce qui touchait aux côtés sombres de la vie, aux contradictions › Lire la suite
Retour d’Avignon : Pièces de guerre, Eschyle, mise en scène Olivier Py
« XERXÈS. Fais éclater tes sanglots. LE CHŒUR. Hélas! hélas! hélas! Oui, je veux gémir encore.. » Comment ne pas voir que le théâtre et en particulier les Pièces de guerre présentées par le directeur du festival d’Avignon, font le portrait de notre époque, dans une scénographie toute en sobriété, avec pour seul décor l’église de la Chartreuse › Lire la suite
Chronique du Festival Dimanche 17 janvier Plongée brutale dans le festival. Il ne change guère, grossit seulement comme ces espèces menacées par leur démesure. Rassurez-vous pourtant le off se porte bien. Le In aussi mais, en arpentant les rues de la ville aux murs couverts d’affiches, on n’en voit rien ou presque. 1.400 spectacles sont › Lire la suite
Dans Les Suppliantes, pièce de guerre traduite par Olivier Py , vue à La Chartreuse d’Avignon, Eschyle fait dire à ses personnages que les étrangers suscitent peur et méfiance et que demander l’asile est délicat. Vision prémonitoire ! Dans le journal Le Monde, le sociologue Stéphane Dufoix analyse la méfiance envers les diasporas et démonte › Lire la suite
L’avenir de la culture, ça se prépare ! Pour le bonheur des familles….
Les Pestacles Petites fleurs et concerts pour les enfants vont de pair tous les mercredis, au Parc floral. Une déclinaison de formes musicales qui va de la chanson jeune public (Niet Popov !, de David Sire ; Les Drôles de Z’animaux, de Virginie Capizzi ; Je déménage, de Sophie Forte…), aux musiques du monde, avec › Lire la suite
1..3123

Rubrique des spectateurs

 
7eme grande conversation – Carte blanche à François Delaroziere
L’art dans les rues, la ville transformée Le vendredi 13 avril prochain, l’association MCH recevra François Delaroziere, directeur artistique de la Cie la Machine. Il aura carte blanche, à la bibliothèque Oscar Niemeyer, à 18h 30. L’entrée sera libre. Il parlera de sa démarche, de sa collaboration avec les artistes, les techniciens et les décorateurs qui
10 MN CHRONIQUE – VIVACULTURE – sur Ouest Track.com, le dimanche à 11h
A retrouver sur notre site www.asso-maisondelaculture.fr dans Actualités / Rubrique des spectateurs 2017 14 mai : Une ville qui fait rêver le monde, exposition Los Angeles, à Lyon 28 mai : histoires de musées 11 juin : faire la fête, les 500 ans du Havre 25 juin : Une série culte : Le prisonnier. 09
Razzia, un film de Nabil Ayouch  Ou l’art de se tromper de colère.  1982. Un instituteur renonce à ce qui fait sa joie : enseigner aux enfants la beauté du monde. L’arabisation forcée exerce sa violence religieuse jusque dans ces superbes montagnes reculées de l’Atlas marocain, et les écoliers kabyles, magnifiquement filmés, n’y comprennent plus rien.
Apéro des spectateurs du 20 mars 2018 au Monte-Cristo
C’était un petit apéro de printemps mardi, agréable et sympathique. Comme on n’était que 4 (Isabelle, Liliane, Sylvette et moi) on a pris le temps de bavarder. Sylvette était curieuse de savoir ce qu’on avait pensé de sa soirée aux Yeux d’Elsa consacrée au Printemps des poètes. Liliane qui aime beaucoup cet endroit pour l’ambiance
7eme Grande conversation  -Carte blanche à François Delaroziere
L’art dans les rues – La ville transformée Carte blanche à François Delaroziere L’association MCH – Maison de la Culture du Havre, invite François Delaroziere, le vendredi 13 avril 2018, à 18h30, à la Bibliothèque Oscar Niemeyer, Le Havre, pour la 7e édition de la Grande Conversation. François Delaroziere, pendant son compagnonnage avec le Royal
PETIT RESUME DE L’ APERO DES SPECTATEURS DU 20/2/2018
Une pièce de théâtre : « Love and money » (THV : théâtre de l’Impossible)  Bien jouée ; pièce intéressante et mise en scène plaisante. Mais certaines personnes ont trouvé que les différentes phases de la pièce donnaient un aspect décousu et longuet, parfois. En fait, la pièce était conçue comme une  série de sketchs sur un même thème. Personnellement,
Apéro des spectateurs/ Association MCH/ Bar Le Monte Cristo
20 février 2018 Annette, Jean-Pierre, Marie-Françoise et Jean-Claude, Véronique, Véronique et Benoît, Christine. On aurait bien ouvert les échanges sur le Molière « Monsieur de Pouceaugnac » mais Véronique y allait juste après l’Apéro donc motus. On en reparlera car les avis avaient l’air partagés ? Etonnant… Il faudra y revenir. Pas de Molière donc mais quelques mots
PAUL AUSTER, écrivain – 10mn chronique, dans l’émission Viva culture, émission de la MCH, sur Ouest Track radio
Le 21 janvier, s’achevait la 7e édition du festival Le goût des autres, consacré cette année aux littératures New-Yorkaises. L’invité d’honneur était Paul Auster. Dans son dernier livre, intitulé 4 3 2 1, Paul Auster raconte l’histoire d’un homme. Ce pourrait être un sujet très banal si au détour d’une page, ce récit d’une vie
De beaux rendez-vous en 2018  !
 Chers adhérents, chers amis, Notre association vous envoie ses meilleurs vœux pour 2018 ! Vous savez que nous sommes fiers de l’histoire de la MCH, de son aventure, de ceux qui l’ont créée en 1961 et réalisée : artistes, directeurs, organisateurs, spectateurs… Maintenant Le Volcan n’est plus une maison de la culture, mais un établissement public : à
Deux films  russes émouvants sur le pouvoir…de la voix.
Le Festival du film russe à Honfleur du 21 au 26 novembre 2017 offre de belles découvertes. Deux films émouvants sur le pouvoir de la voix. Le film de Pletniov, Allume le feu ! met en scène une femme plutôt rude, sans affèteries, dont le métier et la famille sont grossiers, voire brutaux. Sa voix de

Calendrier des événements

 

Avec nous sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...