La Science fiction soviétique
Il y a quelque temps, sur ces pages, a été évoquée la science-fiction des années 50/60, essentiellement de la SF américaine. Celle de la conquête de l’espace et du temps, des fins du monde, des invasions d’extras terrestres… La science-fiction soviétique ne doit pas être comparée à la science-fiction américaine, elle émane d’une culture bien
SLAM «l’homme assassin.»
La crise sanitaire et écologique vient aussi de la pollution mentale. Drôle de truc qui s’passe : ce virus qui s’déplace… il semble vraiment vivace! et purée ! quel effet sur la masse ! quand on n’est pas médecin, on n’comprend pas beaucoup. on ne saisit que par à coups ce qu’on entend et ce
SLAM Le spectacle de la fraternité.
Ce qu’on voit dans le monde est bien souvent aussi le reflet de notre propre richesse intérieure. il faut rendre à César ce qui est à César. dire merci à ceux qui ne font pas les lézards. et puis, il n’est jamais trop tard pour prendre un nouveau départ… car, à bien y regarder, cette
ATELIER D’ECRITURE : « J’ai reconnu le bonheur au bruit qu’il a fait en partant »
« J’ai reconnu le bonheur au bruit qu’il a fait en partant » Que ces mots de Prévert vous emmènent vers la poésie, la fiction, le conte, la réflexion philosophique ou l’autobiographie…c’est comme vous le souhaitez…On peut inclure la phrase de Prévert dans le texte mais ce n’est pas obligatoire. C’est parti… Véronique J’ai reconnu le bonheur

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...