Foxes in the box

A propos de l’événement du décembre 2014 au Satellite Brindeau

Une fois encore, le théâtre de la Manicle nous ouvre les portes d’un autre monde, propice à émerveiller les enfants, là où les renards tricotent,jonglent avec des oeufs, jouent de l’ocarina et font de la peinture.

Alors laissez-vous prendre par le charme de la lanterne magique et vous vous
retrouverez à gambader dans la forêt une nuit de pleine lune avec une bande
de renards espiègles. Mais une détonation met fin à cette ronde et deux
ombres furtives au long museau nous entrainent jusque dans la quiétude de
leur confortable tanière, baignée d’une douce lumière orangée.

Cependant un drame va s’y jouer : au moment de se dévêtir, la renarde se rend compte  qu’elle n’a plus sa queue. Comment rester renarde sans cet attribut ? S’en suivent alors, rythmées par des intermèdes à l’ocarina ou aux appeaux
stridents, des saynètes sans paroles souvent cocasses, au cours desquelles
le couple de renards va essayer de rendre à la renarde son panache perdu. Y
arriveront-ils ? Le couple lui-même résistera-t-il à cette épreuve qui
enlaidit et handicape le partenaire féminin ? Pour le savoir, allez voir ce
spectacle ou prenez le temps d’apprivoiser un couple de renards !

Françoise et Eric Charnay

Coproduction Théâtre de la Manicle/Satellite Brindeau et Poisson Pirate Production

       

A propos de l'auteur

Association MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
L’Apéro des spectateurs/février 17
Réunis le 9 février,   les spectateurs que nous sommes ont échangé sur quelques évènements culturels du mois. Voici un rapide aperçu… nous nous sommes réjouis de
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...