Femmes : sexisme, racisme vs science et histoire #3

« La transformation digitale est-elle l’avenir de l’égalité entre les hommes et les femmes ? »
economie_collaborative
Dans quelques jours, du 30 novembre au 2 décembre, des femmes dirigeantes du monde entier, ou qui aspirent à l’être, arpenteront les rues de Deauville (Calvados) pour participer au 12e Women’s Forum. Avec un espoir : que cette économie du partage tant vantée actuellement, portée par des sociétés et des organisations d’un nouveau type grâce à la généralisation d’Internet et autres technologies numériques, leur soit enfin favorable.

Cette transformation est censée bouleverser les entreprises et leurs modes de fonctionnement, entend-on de tous côtés. Elle fait peur à certains car elle fragilise les positions acquises. Certes. Mais elle devrait donc, à l’inverse, fournir une occasion unique d’infiltrer des bastions masculins jusqu’à présent très difficiles à pénétrer. Tels les secteurs scientifiques et techniques, et plus généralement les métiers de l’innovation.

« La transformation digitale est-elle l’avenir de l’égalité entre les hommes et les femmes ? », s’interrogeait Marie Donzel, consultante en innovation sociale, en février 2016, dans le blog de Financi’Elles, association de femmes travaillant dans le secteur financier. Avec de nombreux arguments en faveur de ce basculement.

Comme la possibilité de mieux gérer son temps et d’optimiser ses lieux de travail ; la mise en place d’un management plus participatif et moins hiérarchique, rendant caduc le plafond de verre qui empêche les femmes de déployer tout leur potentiel. Et aussi, et peut-être surtout, l’importance donnée à l’innovation, à la création d’entreprises, qui semble attirer nombre de femmes(…).

Les stéréotypes perdurent qui discriminent les femmes dans les métiers scientifiques et techniques. Les jeunes diplômées des filières scientifiques perçoivent un salaire inférieur à celui des hommes dès les premières années de la vie active, révèle une étude du Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Cereq). Et l’écart a progressé ces dernières années, passant de 15,7 % en 2007 à 21,1 % en 2011 dans ces secteurs.
Selon l’enquête Gender Scan, réalisée par le cabinet Global Contact, « la mixité est en panne dans les entreprises industrielles et technologiques ». Les femmes représentent 25 % de l’encadrement moyen des Global 100, c’est-à-dire des cent premiers groupes cotés identifiés par les Nations unies comme étant les plus engagés en matière de responsabilité sociale et environnementale (RSE).(…)
 
En France, la loi sur les quotas a un effet vertueux. Autant faire d’une pierre deux coups, semblent se dire les présidents de conseil d’administration et leurs comités de nomination. Quitte à embaucher une femme, autant en choisir une ayant l’expérience du numérique, pour mieux préparer l’entreprise aux bouleversements attendus.(…)                        

Autre bonne nouvelle, le pourcentage de filles dans les écoles d’ingénieurs semblerait enfin décoller. Il atteignait 28 % de l’effectif global en 2015, selon la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs.

Les clignotants seraient donc au vert pour que cette économie du partage contribue à l’égalité des sexes. Enfin !

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/11/25/l-economie-collaborative-favorisera-t-elle-l-egalite-des-sexes_5037809_3232.html#bMbUtUAq5DybYxjE.99

Qu’est-ce que l’économie collaborative ?

L’économie collaborative est une économie de pair à pair. Elle repose sur le partage ou l’échange entre particuliers de biens (voiture, logement, parking, perceuse, etc.), de services (covoiturage, bricolage, etc.), ou de connaissances (cours d’informatique, communautés d’apprentissage, etc.), avec échange monétaire (vente, location, prestation de service) ou sans échange monétaire (dons, troc, volontariat), par l’intermédiaire d’une plateforme numérique de mise en relation.

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...