Exposition consacrée à Walter Sickert à Dieppe

Jusqu’au 26 septembre, dans le cadre du festival Normandie impressionniste, le Musée de Dieppe propose une exposition consacrée à Walter Sickert (1860-1942), peintre post-impressionniste anglais, considéré comme l’un des précurseurs de la peinture moderne. Intitulée « Sickert à Dieppe, portraits d’une ville », elle présente une œuvre intimiste (intérêt pour la figure humaine et les portraits), mais aussi locale (monuments et scènes de la vie quotidienne). En effet, cette cité balnéaire l’inspira pendant près de trente ans : « Après avoir déjà fréquenté Dieppe enfant, il y passe, entre 1885 et 1922, une grande partie de sa vie », confie Pierre Ickowicz, conservateur en chef du musée.
sickert
Pourquoi aller à Dieppe, en Seine-Maritime, voir une exposition d’un artiste britannique peu connu en France, nommé Walter Sickert (1860-1942) ? Pour trois raisons. Une : Sickert est l’un des peintres les plus singuliers de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, assez remarquable pour avoir été l’ami de Whistler et de Degas et avoir été collectionné par Bonnard et Signac. Deux : jamais aucune rétrospective ne lui a été consacrée en France, bien qu’il y ait passé la moitié de sa vie et ait même été montré en 1903 à la Biennale de Venise dans la section française. Trois : Dieppe et ses environs ont été ses lieux de prédilection entre 1885 et 1922…
Sickert à Dieppe. Château-musée, rue de Chastes, 76200, Dieppe. Tél. : 02-35-06-61-99. Du mercredi au lundi de 10 heures à 18 heures. Entrée : 4,50 €. Jusqu’au 25 septembre. www.normandie-impressionniste.fr

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/arts/portfolio/2016/09/05/walter-sickert-se-devoile-a-dieppe_4992485_1655012.html#Q30MQ7SSXB6ErIhg.99

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Eau et pluie – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH 
Active poetry, Ewa Partum, détail Vous rappelez-vous vos années de CE2 et ce petit schéma représentant le cycle de l’eau ? Personnellement, j’en ai gardé un
Vents et ouragans – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH
   Cette année, la 14eme Biennale de Lyon a pour titre : Mondes flottants . Elle y évoque, grâce à l’ensemble des artistes invités, une conception de
La mer et ses images
L’homme et la mer Homme libre, toujours tu chériras la mer !La mer est ton miroir ; tu contemples ton âmeDans le déroulement infini de sa
La vraie vie est au présent.
Gérard Mordillat et Odile Conseil ont déjà gagné leur pari : l’affluence des spectateurs à l’ouverture du Festival Ciné-salé, mercredi 18 octobre,  a permis au film
Claude Monet, collectionneur –  10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH.
  Claude Monet à Giverny Claude Monet a eu les honneurs du Havre, du 10 septembre au 8 octobre au MuMa. Comme si un trésor revenait sous
« Chambre noire », compagnie Plexus Polaire
Dans cette chambre noire Valérie Jean Solanas est en train de mourir sous nos yeux, allongée sur un lit très nu éclairé de néons roses.

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...