ET LA CULTURE ALORS ?

(…) L’allocution d’Emmanuel Macron dimanche soir a laissé certains sur leur faim, à commencer par le secteur de la culture. En effet, le chef de l’État l’a à peine évoqué. Et alors que la situation revient à peu près à la normale dans quasiment tous les secteurs, une partie de la culture devra attendre. « Il faudra continuer d’éviter au maximum les rassemblements, car nous savons qu’ils sont les principales occasions de propagation du virus. Ils resteront donc très encadrés » a prévenu Emmanuel Macron, qui évoque « la culture » parmi les « plans massifs pour les secteurs les plus durement touchés ». Ce sont les seuls mots pour le secteur.(…)

« C’est injustifié de dire que la culture est le parent pauvre et a été oubliée » affirme-t-on à publicsenat.fr, « au total, c’est un plan de 3 milliards d’euros qui a été annoncé ». L’Elysée souligne par ailleurs que « le monde de la culture a tout de suite bénéficié de toutes les mesures annoncées par le gouvernement : chômage partiel, report de charges, fonds de solidarité, en plus des mesures sectorielles ». On reconnaît que les acteurs du secteur « auront un été difficile », mais « on a prévu des outils pour qu’ils relèvent la tête de l’eau ».

Emmanuel Macron a bien réuni par visioconférence, en mai dernier, les acteurs de la culture. Il avait annoncé notamment une année blanche pour les intermittents du spectacle, avec des droits prolongés jusqu’en 2021.(…)

Sur ce point, le ministère de la Culture, contacté par publicsenat.fr, assure que « les modalités de cette prolongation, qui entreront en vigueur rétroactivement au 1er juin, seront précisées très rapidement par un décret en Conseil d’État. Il sera concerté avec les partenaires sociaux dans le cadre du Conseil National des Professionnels du Spectacle (CNPS) ». La troisième semaine de juin avait été évoquée pour ce décret.(…)

Selon le ministère de la Culture, l’année blanche signifiera « le maintien des droits des artistes et techniciens intermittents du spectacle. Les intermittents qui épuisent leur droit à compter du 1er mars 2020 bénéficieront d’une prolongation de la période pendant laquelle l’allocation leur est versée du 1er juin 2020 au 31 août 2021 ». « Le report des dates anniversaires au 31 août 2021 » est aussi prévu, tout comme « une souplesse pour l’examen du droit à réadmission à l’issue de la période de prolongation ».

Mais l’année blanche ne suffira pas. « L’ensemble des secteurs concernés par le ministère de la Culture ont été frappés durement et sont au bord du chaos. S’il n’y a pas une prise en compte très forte, un plan important, c’est très inquiétant » alerte le sénateur David Assouline, qui évoque « les festivals annulés par centaines cet été, les tournages de films arrêtés, le secteur de l’audiovisuel où les recettes de la publicité, pour le privé, se sont effondrées ». Pour le socialiste, « il va falloir qu’on fasse toutes les pressions et mobilisations nécessaires pour qu’il y ait un vrai plan global du monde de la culture ».

« Alors qu’on rentre dans la période estivale, et que l’été est l’occasion de se cultiver et se divertir, c’est un peu paradoxal que le Président n’ait pas dit un seul mot, c’est très blessant pour tout ce secteur » pointe aussi Catherine Morin-Desailly. La sénatrice Union centriste de Seine-Maritime rappelle que « l’industrie culturelle pèse plus que l’automobile. C’est 3,2 % du PIB. C’est incompréhensible ». (…)

Pour les cinémas, on sait qu’ils pourront rouvrir à partir du 22 juin. Encore faut-il que les Français s’y déplacent. Les théâtres misent surtout, eux, sur la rentrée de septembre. Et le reste ? Un décret du 31 mai précise les conditions dans lesquelles les salles peuvent fonctionner.(…)

https://www.publicsenat.fr/article/politique/la-culture-est-la-grande-oubliee-des-plans-de-relance-183195

 

 

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...