ENTRETIEN avec Matthieu Simon au Studio, le Havre

Entretien avec Matthieu Simon après la projection du film “Les meilleurs poètes ne gagnent jamais” au Studio, le Havre

 

C’est un film de 52 minutes produit par Tell Me Films et Éric Jarno, un homme « qui a commencé avec Christian Zarifian », rappelle Matthieu Simon, et tourné de 2016 à 2018. Il a été diffusé par France 3 en février dernier. On voit  évoluer à l’écran Marion et Erico, Amélie Prévost, une Québécoise championne du monde (car le slam c’est aussi de la compétition), JYB et sa culture caribéenne, Queen K, Spleen l’Ancien, Yo du Milieu, Gaspard de la Roche fondue et d’autres déclamateurs encore…

Le film s’attache à révéler les moteurs de la création artistique », explique le réalisateur.

Souvent associé à la culture urbaine, le slam est un genre littéraire à part. Une poésie des temps modernes aux styles variés, le slam offre bien plus qu’un simple jeu d’écriture. Les slameurs nous font découvrir des lieux de rencontres où chacun est libre de s’exprimer. 

C’est dans un club de jazz d’un quartier défavorisé de Chicago, que le poète américain Marc Kelly Smith a créé le slam en 1986. Meneur de la troupe de poètes le Chicago Poetry, iI organisait chaque semaine, une soirée intitulée « the Uptown Poetry Slam ». L’objectif de ces soirées : organiser un tournoi de poésie ouvert à tous.

Le slam est une pratique poétique qui offre une grande mixité de choix : la poésie, la chanson, le théâtre. Il permet d’avoir une scène diversifiée et un public très large. Contrairement à la poésie souvent associée à de grands écrivains de la littérature française, le slam rend la littérature accessible à tous quel que soit son niveau.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/slam-bien-plus-qu-art-poetique-1624139.html

Les meilleurs poètes ne gagnent jamais est l’histoire de deux poètes.

Chacun slame à sa façon, pour des raisons différentes.

Pour la toute jeune Marion Chaussette, bergère, cette pratique artistique se situe au point d’équilibre de ses aspirations littéraires et de son désir de scène et c’est un peu comme si elle avait, dans cette pratique, découvert son moyen d’expression idéal. Elle y vit pleinement sa soif d’aventure dans des errances rimbaldiennes, et compose ses poèmes sous le regard des étoiles.

Pour Érico, lignard chez ENEDIS, le slam c’est existentiel et si, sa passion des mots lui causa d’abord de grands troubles, exacerbés par la lecture compulsive des Contemplations de Victor Hugo, le passage à l’écriture sera pour lui une véritable renaissance, où cet autodidacte trouvera sa voie et une certaine paix intérieure. Ces deux êtres si semblables et si différents se rencontreront régulièrement lors de scènes ouvertes et de joutes poétiques où s’affrontent les meilleurs slameurs francophones. https://www.francetvpro.fr/normandie/programmes/24576020

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...