Echanges entre les conservatoires du Havre et de Magdebourg

Dans le cadre du jumelage entre Le Havre et magdebourg, capitale du land de Saxe-Anhalt en Allemagne, les échanges sont particulièrement féconds sur le plan culturel.

Ainsi en 2015, le conservatoire Arthur Honegger du Havre recevait Bernhard SCHNEYER et Michael ROSENBERGER,  du conservatoire Telemann* de Magdebourg, le premier comme enseignant chargé des orchestres, le second comme responsable administratif et financier.
Pendant deux semaines, ils furent les invités du Conservatoire Honegger dans le cadre d’un échange professionnel soutenu par le programme européen Leonardo.
Réunions, auditions, concerts, répétitions, échanges, visites
… ils participèrent à tout ce qui leur permit de se faire une idée précise du projet du conservatoire, de son mode de fonctionnement, de ses activités, de ses valeurs, de ses
difficultés comme de ses réussites, sera partagé.
Puis Fabrice PORET, professeur de chant au conservatoire, est parti à son tour à Magdebourg avec les mêmes objectifs.

Cet échange s’est poursuivi par le déplacement, du 20 au 25 mai 2015, de l’orchestre symphonique junior outre-Rhin.

*Le conservatoire de Magdebourg porte naturellement le nom du grand compositeur baroque Georg Philipp Telemann, né à Magdebourg en 1681.

En 2014, c’est le Jugendsinfonieorchester (orchestre symphonique junior) de Magdebourg qui avait commencé cet échange et était venu au Havre et avait donné un concert à la cathédrale Notre-Dame (voir les photos)

       

A propos de l'auteur

vice-président et trésorier de la Maison de la Culture du Havre délégué au Havre d'Actions pour promouvoir le français des affaires

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...