Echanges entre les conservatoires du Havre et de Magdebourg

Dans le cadre du jumelage entre Le Havre et magdebourg, capitale du land de Saxe-Anhalt en Allemagne, les échanges sont particulièrement féconds sur le plan culturel.

Ainsi en 2015, le conservatoire Arthur Honegger du Havre recevait Bernhard SCHNEYER et Michael ROSENBERGER,  du conservatoire Telemann* de Magdebourg, le premier comme enseignant chargé des orchestres, le second comme responsable administratif et financier.
Pendant deux semaines, ils furent les invités du Conservatoire Honegger dans le cadre d’un échange professionnel soutenu par le programme européen Leonardo.
Réunions, auditions, concerts, répétitions, échanges, visites
… ils participèrent à tout ce qui leur permit de se faire une idée précise du projet du conservatoire, de son mode de fonctionnement, de ses activités, de ses valeurs, de ses
difficultés comme de ses réussites, sera partagé.
Puis Fabrice PORET, professeur de chant au conservatoire, est parti à son tour à Magdebourg avec les mêmes objectifs.

Cet échange s’est poursuivi par le déplacement, du 20 au 25 mai 2015, de l’orchestre symphonique junior outre-Rhin.

*Le conservatoire de Magdebourg porte naturellement le nom du grand compositeur baroque Georg Philipp Telemann, né à Magdebourg en 1681.

En 2014, c’est le Jugendsinfonieorchester (orchestre symphonique junior) de Magdebourg qui avait commencé cet échange et était venu au Havre et avait donné un concert à la cathédrale Notre-Dame (voir les photos)

       

A propos de l'auteur

Vice-président et trésorier de la Maison de la Culture du Havre. Vice-président d'Actions pour promouvoir le français des affaires.

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon
Quoi qu’il entreprenne, Aurélien Bory place son évolution sous le signe des rencontres.
Aurélien Bory, à la tête de la Compagnie 111 depuis 2000, a dégagé un espace spectaculaire inédit entre cirque, danse, musique et théâtre, avec l’obsession de
Cirque Plume : “Nous avons conçu des spectacles populaires sans verser dans le niaiseux ni le commercial. “
Pour quelles raisons avez-vous décidé de mettre fin à l’aventure du Cirque Plume en annonçant votre dernier spectacle ? Cette création est le début d’une aventure, pas la

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...