Des coups de coeur de spectateurs, des avis mitigés aussi…

Apéro des spectateurs du 31 mars, autour d’un thé ou d’un jus de fruits aux Tiroirs d’Adèle 137 rue de Paris LH : Annette, Sylvette, Catherine H, Véronique G., Christophe et moi.

Voici un aperçu de la rencontre : pour en savoir plus, venez participer !

De grands coups de cœur :

  • Nés poumons noirs au TBD texte percutant sur les mineurs de Charleroi, slamé par JM Van den Eeyden pour la grande joie d’un public jeune.
  • Le lancement du Festival Terres de Paroles à Fauville en Caux pour la lecture du beau texte  Une forêt d’arbres creux par l’auteur Antoine Choplin accompagné au violoncelle par Noémi Boutin. Et bravo pour la culture qui s’installe hors des lieux habituels aux quatre coins du département.
  • Des films Mistrals gagnants, Patients, qui ont touché les élèves de Catherine. Paula, qui met en lumière Paula Becker peintre rejetée par ses contemporains, honorée aujourd’hui.
  • Marc Buléon, conteur, était invité au TBD par « Autrement dire ». Il a proposé un très beau spectacle, Babel, de théâtre d’objets plein de poésie
  • Lettre d’une inconnue aux TBD, d’après le texte de Stefan Sweig, superbement porté par Angelina Diaz.
  • La carte blanche à Kenneth White à Niemeyer qui a mis en lumière son œuvre et rendu limpide son introduction à la géopoétique.
  • Estuaire en scène qui offre toujours de beaux moments de théâtre grâce à la passion des spectacles amateurs de qualité (plébiscite pour Scaramuccia).
  • Le beau travail des étudiants du GTU, Loin de Rueil d’après le roman de Raymond Queneau, menés de main de maître par Collette Crey qui réussit comme toujours à insuffler à ses jeunes acteurs une fougue et une énergie incroyable !
  • Et le plaisir d’être au salon du livre à Paris… Catherine pour sa maison d’édition Rue du Départ, Isabelle et moi pour accompagner notre livre Culture et démocratie sur le stand des PURH !

Et des avis partagés…

  • Volver , un concert qui a déçu malgré l’affiche alléchante : Jean-Claude Gallota et Olivia Ruiz. Reprise essoufflée ?
  • The Kenny Garrett Quintet, concert emballant aux rythmes de l’Afrique, aux percussions originales pour certains, froid et assourdissant pour d’autres.
  • Mon cœur de Pauline Bureau, n’a pas battu la chamade pour tous. Début planplan pour certains mais plus percutant à la fin (le procès). Unanimité quand même sur le sujet traité et la présence de certains acteurs.
  • L’île des esclaves, plaisir de découvrir le texte pour certains, actualité du sujet mais mise en scène inégale (de la vidéo –encore !- pour dire quoi ?). Mais un bravo unanime à Nadir Louatib! et du théâtre qui peut intéresser les jeunes lycéens.

Christine Baron le 4 avril 2017

 

       

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...