« Dernières nouvelles du cosmos », documentaire français de Julie Bertuccelli (1 h 25).

Lorsqu’on la découvre au début de Dernières nouvelles du cosmos, (sortie 9 novembre 2016) le nouveau documentaire de Julie Bertuccelli, (…) Hélène a 30 ans, elle est autiste et ne parle pas.

Il lui a fallu vingt ans pour arriver aux mots, dans le silence, mais cet avènement du langage fut une épiphanie. Armée d’une boîte remplie de lettres, elle compose des textes d’une force et d’une beauté subjuguantes, à la croisée du poème, de la philosophie, de la métaphysique, qu’elle signe « Babouillec ».

Soucieuse de ne pas nier cette nature silencieuse du langage de « Babouillec », la cinéaste lui offre en retour son film comme une page, sur laquelle ses mots s’invitent en surimpression, comme ils le font sur la table où elle écrit, aidée par sa mère. Apparaît alors tout l’enjeu qu’il y avait à filmer Hélène, et que Dernières nouvelles du cosmos déploie merveilleusement dans sa grande modestie formelle : passer – littéralement – au travers des mots écrits sur l’image, pour nous ramener à l’apparence inattendue de la Pythie dans son écrin de silence. Noémie Luciani

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/cinema/article/2016/11/09/la-selection-cinema-du-monde_5027763_3476.html#7r22KbMDAPz3eIBL.99

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
  Smart factory, la fabrique d’œuvres d’art, au Tétris Il resta silencieux pendant un long moment Il se tut pendant un moment Il était
            Il est des fictions qui rassemblent toutes les générations, et cela sur plusieurs années. Le Prisonnier, série télévisée de
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...