conservatoire

Concerts Sandwich

Le concept en est aussi simple qu’efficace : entre 12h30 et 13h15, 45 minutes de musique, présentées  à cette occasion par 3 groupes différents* constitués de nos artistes-enseignants, et suivies d’un grignotage à partager sur place, l’idée étant qu’à 14h00 tout le monde puisse être à nouveau au bureau…

Nous avons mis au point ce format de concert inhabituel – tant dans sa durée que dans son horaire – afin de pouvoir,  à compter de 2015, aller au-devant d’un autre type de public: « concerts sandwichs » de 12h30, « goûters-concerts »  de 16h30 (en lien avec les personnels éducatifs et les familles), « apéro-concerts » de 18h30…

il nous apparaît en effet aujourd’hui nécessaire de casser quelques codes afin que notre action soit mieux connue (nous ne faisons pas que transmettre un enseignement) et qu’elle touche à l’avenir un public encore plus large que celui déjà naturellement acquis à la cause de nos missions !

Tout au long de l’année, de manière régulière ou plus ponctuellement, nous avons été amenés à coopérer, vôtre service nous apportant une aide d’autant plus précieuse qu’elle se révélait souvent indispensable à notre bon fonctionnement.   C’est la raison pour laquelle notre équipe a souhaité pendant cette période propice à la convivialité vous inviter de manière privilégiée à partager l’un de ces moments dont le détail suit.   Afin de vous réserver le meilleur accueil, merci cependant de nous confirmer votre venue au plus tard la veille (en précisant bien le jour retenu), en adressant un mail sur la boîte reservationconservatoire@lehavre.fr

*D’ordinaire, les « concerts-sandwich » sont assurés par un seul groupe. Mais nous profitons de cette période pour présenter l’ensemble des propositions déjà prêtes à tourner. Chaque groupe jouera une quinzaine de minutes après avoir expliqué en quelques phrases le projet artistique qu’il défend…

LES CONCERTS-SANDWICH

Vendredi 12 – 12h30/13h30 – Conservatoire Honegger du Havre

WIND UP : P. GRIMOPONT, trompette ; J. LAINE, trombone ; J-M OLIVIER, percussions – DUO LECOQ-LOUVET : E. LECOQ, piano ; Thérèse LOUVET, hautbois/cor anglais – TRIO JAZZ DECOLLE : D. BAUD, chant ; J. LEBRUN, guitare ; A. BOUCHAUD, percussions

Lundi 15 – 12h30/13h30 – Conservatoire Honegger du Havre

RECITAL : F. GENISSON, piano – TRIO PICARD-KESISOGLOU-BOIS : J. PICARD, clarinette ; S. KESISOGLOU, piano; F. BOIS, cor – LES ARCHETS TYPES : P. DELAVEAU, violon, C. BURON, violon ; H. LE ROUX, alto ; A. BERTRAND, violoncelle  

Jeudi 18 -12h30/13h30 – Conservatoire Honegger du Havre

DUO LECOQ-PORET : E. LECOQ, piano ; Fabrice PORET, chant – C° DU CONTE A REBOURS : V. DELAFORGE, comédien ; P. DELAVEAU, violon ; A. BERTRAND, violoncelle – DUO LEONARD-BEAUNY : E. LEONARD, orgue ; Paul-Marie BEAUNY, violon  

Vendredi 19 – 12h30/13h30  – Conservatoire Honegger du Havre

QUATUOR : E. POLI-STEPHENSON, piano ; P. DELAVEAU, violon ; A. BERTRAND, violoncelle, F. BOIS, cor – TRIO RILKE : A. VILLANUEVA, clarinette ; D. BES, piano ; et un lecteur – QUATUOR : E. DERIVIERE, clarinette ; P. DELAVEAU, violon ; C. TREF, violoncelle ; D. BES, piano   Patrick BACOT Directeur Conservatoire Arthur Honegger Ville du Havre patrick.bacot@lehavre.fr Tél. : 02 35 11 33 83

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...