cirque-plume-villette-hotel-mareuil-paris

« Tempus fugit ? Une ballade sur le chemin perdu »

Le Cirque Plume

Le Havre, janvier 2015

« Tempus fugit ? » C’est vrai, le temps passe. Les générations se suivent, après les parents, les enfants mais le plaisir est toujours là.

1991, un chapiteau est dressé à Meylan, près de Grenoble, au cœur des montagnes. Il pleut et comme le printemps a été froid Chamrousse et Belledonne sont encore un peu enneigées là-haut, au dessus de nos têtes mais nous quatre on se réchauffe devant les merveilleux tableaux des acrobates-poètes… « Le Cirque Plume » est en Isère !

2015, le Volcan rouvre ses portes au Havre, près du bassin. Il pleut sur les pentes immaculées du bâtiment rénové mais nous quatre on est toujours sous le charme des artistes-musiciens. Nous quatre… ? Presque ! Nos filles ont grandi et nous revenons avec deux petits-enfants intrigués. Du cirque dans un théâtre ? ça va être comment Le Cirque Plume? LOL! Jeanne et Gustave sont perplexes…

Eh bien, c’est encore plus beau sur une scène ! Les tableaux se succèdent avec élégance dans un rythme endiablé. Les jongleurs laissent la place aux contorsionnistes, les acrobates se transforment en clowns irrésistibles, les musiciens en équilibristes… Le piano à queue fait vibrer la salle et la voix du pianiste nous électrise, vite rejoint par tous les autres : les violons aériens, les cuivres étincelants, les accordéons. Quel talent ! Une douzaine d’artistes se croise sur le plateau dans un spectacle éblouissant de grâce et d’intelligence. Les décors valsent à droite et à gauche, un trapèze descend des cintres, un mât se dresse, le sol tangue et joue des claquettes. Les trouvailles jaillissent à chaque instant : un vieux fût qui roule tout seul et on palpite, une corde rétive s’agite sur le sol et on éclate de rire avec les enfants. Un geste, un mot suffisent. Pas un instant de répit. « Ah !…Oh… ! ». On ne sait plus si on est au concert ou au théâtre !

Les lumières savantes sculptent le décor et mettent en valeur les objets les plus humbles qui sont sublimés sur ce plateau si hétéroclite mais si inventif.

Quand le tourbillon s’achève la salle conquise salue ce beau spectacle par un tonnerre d’applaudissements. Jeanne et Gustave frappent dans leurs mains, debout, enchantés ! On sort légers, éblouis par tant de talent, tant de travail, tant d’humour, heureux et épatés par tant d’ingéniosité. Rajeunis de vingt ans ! Merci pour la bal(l)ade…

 

Christine Baron-Dejours

       

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
De beaux rendez-vous en 2018  !
 Chers adhérents, chers amis, Notre association vous envoie ses meilleurs vœux pour 2018 ! Vous savez que nous sommes fiers de l’histoire de la MCH, de son aventure,
Deux films  russes émouvants sur le pouvoir…de la voix.
Le Festival du film russe à Honfleur du 21 au 26 novembre 2017 offre de belles découvertes. Deux films émouvants sur le pouvoir de la
La mort de Johnny Hallyday est l’occasion de relire l’article qu’avait publié Claudie Challier*, sous le pseudonyme Iseult , dans Encrage, revue culturelle havraise.  On
Cirque Plume, “La dernière saison”
Avec le cirque Plume, il me faut assumer mon inconditionnalité… Dimanche après-midi, je suis sortie du Volcan en total ravissement, malgré la bruine et le reste
Art et litiges– 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH  
Ne croyons pas que les milieux de l’art sont des endroits paradisiaques de beauté, de calme et d’enchantements dus à la création et à la
Eau et pluie – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH 
Active poetry, Ewa Partum, détail Vous rappelez-vous vos années de CE2 et ce petit schéma représentant le cycle de l’eau ? Personnellement, j’en ai gardé un

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...