Dans le cadre de la Nuit blanche, l’exposition sera gratuite à partir de 20h le samedi 1er octobre. Dernière entrée à minuit.

GRAND PALAIS – Exposition HERGE

On ne présente plus la carrière de Georges Remi, dit Hergé, auteur belge de bande dessinée principalement connu pour Les Aventures de Tintin. Souvent considéré comme « le père de la bande dessinée européenne », il est l’un des premiers auteurs francophones à reprendre le style américain de la bande dessinée à bulles. Perfectionniste et visionnaire, il crée tour à tour Les Exploits de Quick et Flupke (1930) ou Les Aventures de Jo, Zette et Jocko (1935) et fait évoluer ses personnages en lien avec l’actualité contemporaine. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains et a vendu presque 250 millions d’albums, traduits dans une centaine de langues.
 
Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais en collaboration avec Le Musée Hergé

LIRE Serge Tisseron, Tintin et le secret d’Hergé.

https://fr.tintin.com/

Trente ans après avoir célébré Hugo Pratt, le Grand Palais abolit toute distinction entre – art majeur – et – art mineur – en convoquant sur ses cimaises l’art immense d’Hergé, dessinateur, peintre et collectionneur. Il est vrai qu’après 250 millions d’albums vendus de par le monde, dans une centaine de langues, et plus d’un million d’euros atteint par une double planche du Sceptre d’Ottokar récemment cédée en ventes publiques par le chanteur Renaud, le dessinateur belge peut se targuer d’avoir changé l’esthétique du XXe siècle. http://www.artabsolument.com/fr/default/exhibition/detail/2880//Herge-au-Grand-Palais.html

Comment, après avoir traité la bande dessinée de « blague entre copains, à oublier dès le lendemain », Georges Remi, l’ancien boy-scout poussé sur le devant de la scène dans les années 1930 par les milieux de la droite catholique belge, a-t-il pu devenir le grand Hergé – le père, le fils et le saint-esprit de la bande dessinée européenne et de l’universel Tintin ? Comment ce ketje, ce gamin des rues de Bruxelles, a-t-il pu se hisser à la hauteur d’une œuvre romanesque et graphique immense – à laquelle il a d’ailleurs fini par consacrer sa vie : « On ne pense qu’à son œuvre, on ne vit que pour son œuvre : tout le reste est du temps perdu, du temps volé… Tintin, c’est moi, exactement comme Flaubert disait : “Madame Bovary, c’est moi !” Ce sont mes yeux, mes sens, mes tripes, mes poumons. » Alors, Hergé grand créateur du XXe siècle, au même titre que Picasso, Warhol ou Miró ? Eh bien, oui, décidément, profondément, intensément. http://www.artabsolument.com/fr/default/artist/detail/440//Georges-Remi-dit-Herge.html

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
7eme grande conversation – Carte blanche à François Delaroziere
L’art dans les rues, la ville transformée Le vendredi 13 avril prochain, l’association MCH recevra François Delaroziere, directeur artistique de la Cie la Machine. Il aura carte blanche, à la bibliothèque Oscar Niemeyer, à 18h 30. L’entrée sera libre. Il parlera de sa démarche, de sa collaboration avec les artistes, les techniciens et les décorateurs qui
10 MN CHRONIQUE – VIVACULTURE – sur Ouest Track.com, le dimanche à 11h
A retrouver sur notre site www.asso-maisondelaculture.fr dans Actualités / Rubrique des spectateurs 2017 14 mai : Une ville qui fait rêver le monde, exposition Los Angeles, à Lyon 28 mai : histoires de musées 11 juin : faire la fête, les 500 ans du Havre 25 juin : Une série culte : Le prisonnier. 09
Razzia, un film de Nabil Ayouch  Ou l’art de se tromper de colère.  1982. Un instituteur renonce à ce qui fait sa joie : enseigner aux enfants la beauté du monde. L’arabisation forcée exerce sa violence religieuse jusque dans ces superbes montagnes reculées de l’Atlas marocain, et les écoliers kabyles, magnifiquement filmés, n’y comprennent plus rien.
Apéro des spectateurs du 20 mars 2018 au Monte-Cristo
C’était un petit apéro de printemps mardi, agréable et sympathique. Comme on n’était que 4 (Isabelle, Liliane, Sylvette et moi) on a pris le temps de bavarder. Sylvette était curieuse de savoir ce qu’on avait pensé de sa soirée aux Yeux d’Elsa consacrée au Printemps des poètes. Liliane qui aime beaucoup cet endroit pour l’ambiance
7eme Grande conversation  -Carte blanche à François Delaroziere
L’art dans les rues – La ville transformée Carte blanche à François Delaroziere L’association MCH – Maison de la Culture du Havre, invite François Delaroziere, le vendredi 13 avril 2018, à 18h30, à la Bibliothèque Oscar Niemeyer, Le Havre, pour la 7e édition de la Grande Conversation. François Delaroziere, pendant son compagnonnage avec le Royal
PETIT RESUME DE L’ APERO DES SPECTATEURS DU 20/2/2018
Une pièce de théâtre : « Love and money » (THV : théâtre de l’Impossible)  Bien jouée ; pièce intéressante et mise en scène plaisante. Mais certaines personnes ont trouvé que les différentes phases de la pièce donnaient un aspect décousu et longuet, parfois. En fait, la pièce était conçue comme une  série de sketchs sur un même thème. Personnellement,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...