bd_plossu_15

Bernard Plossu. Le Havre en noir et blanc

Du 10 octobre 2015 au 28 février 2016

Venu au Havre en 2013 et 2014, Bernard Plossu nous livre en 104 photographies le portrait d’une ville, d’un port…  De la ville reconstruite par Auguste Perret qu’il associe au souvenir du cubisme de Georges Braque, à l’espace dilaté des zones portuaires en passant par les quartiers XIXe siècle ou balnéaires et la longue promenade du bord de mer, Plossu se promène et nous transporte.

« Revoilà l’arrivée en gare du Havre, à nouveau. Je ne sais pas pourquoi, mais chaque fois que j’arrive, ça me saute aux yeux que ça me plaît !  Cette lumière du vent qui chasse les nuages gris, qui amène des averses de pluie torrentielles d’un coup, puis qui fait ressortir un soleil éclatant, en fait, cette lumière changeante d’une grande poésie. Le Havre capitale de la poésie ?
oui, je le pense, sa poésie bien à elle…

http://www.muma-lehavre.fr/

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
  Smart factory, la fabrique d’œuvres d’art, au Tetris Il resta silencieux pendant un long moment Il se tut pendant un moment Il était
            Il est des fictions qui rassemblent toutes les générations, et cela sur plusieurs années. Le Prisonnier, série télévisée de
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...