NOËL AU CAFÉ Il y a déjà bien des lunes, nous avions passé en famille la première partie d’un réveillon qui devait s’achever en Bechet et Platters, chez des amis. Nous les attendons, ma femme et moi, dans un café du Boulevard de Strasbourg, au Havre. Nous sommes seuls, sauf une serveuse bougonne qui touille
La maison, huis clos
Si l’on nous demandait le bienfait le plus précieux de la maison, nous dirions : la maison abrite la rêverie, la maison protège le rêveur, la maison nous permet de rêver en paix.”“ Gaston Bachelard, La Poétique de l’espace (1957) https://www.philomag.com/lactu/vivre-sans-se-cogner-dans-les-coins-avec-georges-perec-42844?utm_source=Philosophie+magazine&utm_campaign=e9e6ac9953-pmfr20190915nl28_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_dee8ebacdf-e9e6ac9953-218687684&ct=t(pmfr20190915nl28_COPY_01) L’écrivain Georges Perec, auteur de “La Vie mode d’emploi” et des “Choses”, interroge en métaphysicien
CHRONIQUE DE YOLAND SIMON
Dimanche 22 mars – L’épidémie bouscule notre rapport au temps ou, pour parler avec plus d’emphase, la temporalité de nos jours. D’ordinaire, les calendriers décrivent l’ordre de leur succession. Le présent s’y place dans son essence provisoire et à jamais éphémère, entre le passé qui se fige et le futur qui s’accomplit de façon uniformément
VIVA CULTURE 22 mars 2020
Ouest-track.com

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...