Aurélien Bory et Lisbeth Gruwez

887.  Impressionnés, bluffés…  ennuyés ? Une chose est certaine : Robert Lepage propose une « autre façon » de faire du théâtre, une manière bien à lui, unique, tellement simple, tellement évidente en apparence… et tellement incroyablement travaillée. Il nous convie à entrer dans son monde, avec 887 sans doute plus encore qu’avec les créations précédentes, et tout est fluide, tout est limpide.

Nous espérons bien évidemment que vous êtes curieux de ces formes qui osent, alors nous ne résistons pas à mentionner deux autres artistes qui, dans leurs domaines respectifs, ne manqueront pas de vous surprendre.

Aurélien Bory, d’abord, avec sa dernière création : Espaece (autour du texte Espèce d’Espace de Georges Perec) programmée au Volcan les 12 et 13 janvier. Deux mots en un pour un artiste qui passe sa vie à faire en sorte que l’espèce trouve sa place dans l’espace, qu’ils coïncident.  Au bout de 1h10, on est bluffé, on a ri, on a été ébranlé, aussi… nous voilà bien au cœur du spectacle vivant qui tente d’autres voies, comme chez Lepage.

Lisbeth Gruwez, ensuite. Elle est programmée le 24 janvier au Volcan en partenariat avec le CCN le Phare, dans le cadre du festival Pharenheit. Voici une artiste qui, là encore, propose une autre façon de faire… de la danse, cette fois. It’s going to get worse and worse my friend, un titre à rallonge pour un spectacle ramassé de 50mn, une claque visuelle et sonore. Lisbeth Gruwez, seule en scène, incarne les figures de l’excès, celles des dictateurs, des populistes, des prêcheurs… sur une bande son détonante.

Bory, Gruwez : deux raisons d’être des nôtres, une fois encore, deux raisons de tenter des esthétiques qui ne vous laisseront pas indifférents.

Olivier Lefebvre, Responsable des relations publiques

Le Volcan Scène Nationale du Havre

06 11 53 22 62

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Eau et pluie – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH 
Active poetry, Ewa Partum, détail Vous rappelez-vous vos années de CE2 et ce petit schéma représentant le cycle de l’eau ? Personnellement, j’en ai gardé un
Vents et ouragans – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH
   Cette année, la 14eme Biennale de Lyon a pour titre : Mondes flottants . Elle y évoque, grâce à l’ensemble des artistes invités, une conception de
La mer et ses images
L’homme et la mer Homme libre, toujours tu chériras la mer !La mer est ton miroir ; tu contemples ton âmeDans le déroulement infini de sa
La vraie vie est au présent.
Gérard Mordillat et Odile Conseil ont déjà gagné leur pari : l’affluence des spectateurs à l’ouverture du Festival Ciné-salé, mercredi 18 octobre,  a permis au film
Claude Monet, collectionneur –  10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH.
  Claude Monet à Giverny Claude Monet a eu les honneurs du Havre, du 10 septembre au 8 octobre au MuMa. Comme si un trésor revenait sous
« Chambre noire », compagnie Plexus Polaire
Dans cette chambre noire Valérie Jean Solanas est en train de mourir sous nos yeux, allongée sur un lit très nu éclairé de néons roses.

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...