Une action de notre association : les conférences Culture et démocratie.

1 Un partenariat

Notre association a adhéré à l’association MARC (15€).

MARC : Médiation Agglomération Réseau Culture, née en avril 2010.
Association MARC

Présidente : Florence Gamblin
Elle a pour objectif d’engager, sur le territoire de la ville du Havre et de son agglomération, une réflexion autour de la médiation culturelle et des publics. Cette structure est constituée d’acteurs culturels, d’artistes, d’étudiants, qui ont en charge, dans leurs pratiques professionnelles ou amateurs, de mener des actions de médiation culturelle, de travailler sur la démocratisation de l’accès à la culture et de mettre en oeuvre une politique d’élargissement des publics.
Afin de réfléchir collectivement sur cette question centrale des publics et de la médiation, MARC met en place des rendez-vous avec des personnalités de l’action culturelle : responsables d’équipements culturels, sociologues, chercheurs, etc…

MARC offrira des rencontres professionnelles sur la médiation culturelle, dans le cadre d’une réflexion sur la démocratie culturelle, et engagera d’autres actions en partenariat.
L’association MARC est partante pour préparer avec nous des évènements, par exemple la première de notre série de conférences sur la thématique « Culture et démocratie » abordée à notre colloque du cinquantenaire.

SITE MARC : www.asso-marc.fr

2 Les conférences

Une fréquence d’une conférence tous les 2 mois nous semble appropriée (ni trop, ni trop peu). Les lundis sans Université populaire, à 20h, ou 20h30, de préférence, pour permettre à certaines professions de venir.
L’invitation de 2 intervenants peut être plus attrayante : un conceptuel, un artiste par exemple.
Le débat sera privilégié.
MARC peut joindre ses forces aux nôtres, pour le lieu, la communication, la recherche de publics (professionnels, artistes, acteurs culturels, élus, adhérents, spectateurs…)

Ce partenariat peut valoir dans une demande de subventions.

Pour la conférence de Nicolas Romeas, à l’automne, un dispositif cabaret correspondrait mieux à son propos sur la « culture partagée » : audito du MuMa, le Phare, le Mate l’eau, Les gens de mer ??…
Sinon évidemment, l’université, la Maison de l’étudiant sont accessibles.

Partenariat avec La Galerne, bien sûr, pour la vente d’ouvrages.

3 Une réflexion en devenir

La lecture de Patrice Meyer Bisch sur les droits culturels est tout à fait passionnante. Voici le lien : ARTICLE DROITS FONDAMENTAUX

Extrait :
« La définition devenue classique de la culture, proposée à la conférence UNESCO de Mexico sur les politiques culturelles (1982) et reprise dans la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle de 20017 a l’avantage d’être large, mais elle ne fait que désigner un ensemble de composants. C’est pourquoi la définition adoptée dans la Déclaration de Fribourg, inverse la perspective: « le terme ‘culture’ recouvre les valeurs, les croyances, (…) par lesquels une personne ou un groupe exprime son humanité et les significations qu’il donne à son existence et à son développement ; » (Art.2, a). C’est la personne qui est au centre, qui choisit et compose son milieu culturel avec les références auxquelles elle peut avoir accès. Ainsi seulement une définition large de la culture peut être opérationnelle.(…)

Ce qui est culturel est ce qui relie par le sens, ce qui permet la circulation du sens. Une activité est culturelle dès lors qu’elle ne se réduit pas à une production mais contribue à la communication, en tant que « porteuse d’identités, de valeurs et de sens ».

(..). Les références culturelles ne sont pas des simples composantes qui s’ajouteraient à des besoins dits « primaires », elles sont porteuses du sens qui relie l’ensemble des activités humaines.

C’est pourquoi les droits culturels peuvent être interprétés comme des « conducteurs de sens » ; ils renforcent l’indivisibilité des droits de l’homme en les reliant à leur fondement commun : la dignité ».

Cliquez ici pour lire La Déclaration de Fribourg

Notre collaboration avec David Loureiro, plasticien videaste

David Loureiro est notre webmaster depuis la création de notre site.
Notre association peut s’enorgueillir grâce à lui de l’évolution de sa communication.
Il a notamment réalisé :
– La gestion du site www.asso-maisondelaculture.fr, l’ajout de visuels, la mise en forme des textes…
Grâce à ce site, vous pouvez consulter les programmations et le calendrier du Volcan et des différents lieux culturels de la ville et de la région. Comprendre mieux spectacles et films grâce à des extraits d’analyses critiques collectées dans la presse.
Exprimer votre propre opinion sur un événement.
Lire des articles de réflexion sur la culture et la politique culturelle en France.
Ce site bien référencé, et complété par une page Facebook, donne également une visibilité appréciable à notre association et à ses actions, ainsi qu’aux artistes et aux acteurs culturels que nous soutenons.

– Le montage des photos « 50 ans de création, 50 ans d’émotions », projetées lors du colloque sur grand écran.

– Les captations video, notamment de l’anniversaire de la MCH au Musée Malraux le 24 juin 2011, et du colloque Culture et démocratie le 7 janvier 2012 au Théâtre de l’Hôtel de Ville.
Un DVD présentera les évènements marquants du cinquantenaire. Le colloque fera l’objet d’un enregistrement spécifique.

– La réalisation de plaquettes et prospectus, annonçant nos actions.

Isabelle Royer, Présidente

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...