Apéro des spectateurs du 20 mars 2018 au Monte-Cristo

C’était un petit apéro de printemps mardi, agréable et sympathique. Comme on n’était que 4 (Isabelle, Liliane, Sylvette et moi) on a pris le temps de bavarder.

Sylvette était curieuse de savoir ce qu’on avait pensé de sa soirée aux Yeux d’Elsa consacrée au Printemps des poètes. Liliane qui aime beaucoup cet endroit pour l’ambiance chaleureuse des rencontres nous a fait regretter de ne pas y avoir assisté ! « Un moment pour quatre poètes vivants » célèbre les textes de poètes havrais et laisse la place à la chanson (Hélène Furcaj, Erico). Sylvette propose d’ailleurs ce spectacle chez qui veut bien l’accueillir !

               ; ; Découvrez quelques exemples d’actions mises en œuvre dans l’académie de Nancy-Metz pour le #Printempsdespoetes @P_D_Poetes 
➡https://t.co/vxSHoBNhEk https://t.co/ztshzDqU7n

 On a repris l’Apéro là où on l’avait laissé en février : il fallait parler du Molière. Avis partagés à nouveau autour de « Monsieur de Pourceaugnac »! Excellent pour certains. Lugubre et incohérent pour d’autres. Décors sinistres, cruauté insupportable, gesticulations stupides, musique sans rapport avec les décors. Ah bon… ? C’est bien une comédie ballet pourtant ? Pour ridiculiser les limousins dont Molière voulait se venger, semble-t-il. La transposition dans les années 50 était pleine de piquant et rafraîchissait l’intrigue un peu grossière avec des comédiens énergiques qui s’amusaient sur scène et qui chantaient si bien. Bref, pas d’unisson une fois de plus autour de la table.

Le théâtre de Caen vient de proposer lui aussi un spectacle mêlant une évocation de la comédie-ballet de Molière et féérie théâtrale : « Amour et Psyché », mis en scène par Omar Porras. Pas de discussion cette fois, Isabelle étant la seule à l’avoir vu. Liliane a passé une bonne soirée au Poulailler en découvrant une pièce très drôle «On choisit pas sa famille » où les 15 rôles étaient tenus par 5 comédiens. Une prouesse !

On a vu aussi quelques bons films. Quelques bonnes comédies, «La Belle et la Belle », « Le retour du héros ». Melvil Poupaud contre Jean Dujardin ? Sandrine Kiberlain contre Mélanie Laurent ? Sinon les films intéressants et originaux ne manquent pas. On a parlé de « L’Apparition » avec un Vincent Lindon étonnant de sobriété (un froncement de sourcil et on est bouleversé) ou l’extraordinaire Daniel Day Lewis en couturier dévoré par la passion de créer dans « Phantom Thread ».

 La passion de créer ? C’est ce qui a permis au MoMA de constituer sa fabuleuse collection d’Art Moderne dont deux cents œuvres ont été présentées d’octobre à mars à la Fondation Vuitton à Paris. Une magnifique expo dans un lieu époustouflant ! (*)

Autre expo étonnante, celle de Hélène Delprat qui s’inspire beaucoup de la littérature, au Musée de Caen (interview d’Isabelle à retrouver dans le Viva Culture du 8 avril).

delprat1

Enfin on a parcouru l’agenda très chargé des jours à venir : inauguration du CEM du 23 au 25 mars, Festival du théâtre amateur « Estuaire en Scène » du 23 au 25 mars, Festival PiedNu sur les musiques actuelles jusqu’au 25 mars. Il va falloir choisir !

Ou attendre avril pour s’éloigner du Havre et passer toute la journée du 8 à Paluel avec Claude Monet. Pour clôre la journée, Agnès Desarthe lira pour Terres de Paroles « Deux remords de Claude Monet » en présence de l’auteur (invité à notre 8° Grande Conversation le 31 mai Michel Bernard).

Rendez-vous le 20 avril à 18h !

Christine

 (*) Pendant l’Apéro, on a beaucoup parlé de la circulation des informations culturelles qui échappent à certains. Tiago Rodrigues au Havre les 19 et 20 avril? Eh oui !

N’oubliez pas que nous animons « Viva Culture » sur Ouest Track.com une fois par semaine et que dans la Rubrique des spectateurs, je développe tous les 15 jours un sujet qui pourrait s’inviter à l’Apéro et que vous pouvez écouter en podcast.

– 18 mars : Les salons du livre, le Festival Terres de Paroles au Havre en avril.

– 4 mars : Exposition « Etre moderne à Paris ». La Fondation Vuitton.

– 17 septembre : « Deux remords de Claude Monet » Michel Bernard.delprat1

 

 

       

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Cette association absorbera les deux structures régionales du livre normandes, l’ARL et le CRL, et constituera la nouvelle agence normande du livre.  Normandie Livre & Lecture est la nouvelle agence de coopération des métiers du livre en Normandie, à compter du 1er janvier 2018. L’association Normandie Livre & Lecture a pour objectif de promouvoir le
Viva Culture ! sur Ouest Track Radio.  La Rubrique des spectateurs, une année de radio à podcaster…
2017 14 mai 2017, Dick Anegarn au Tetris, un concert qui twiste ! 28 mai, Olivier Saladin et l’art populaire, 6ème Grande Conversation MCH. 11 juin, Sonia Anton raconte Le Havre, Le Galet et la crevette. 25 juin, la fête de la musique et les festivals d’été. 9 juillet, Lire à la plage à Yport avec
LES ENTRETIENS DE VIVACULTURE sur OUEST TRACK. COM : écoutez les en podcast !
11 MARS l’artiste plasticienne Claire Lise Chobelet 25 MARS  Hélène Emery, Théâtre du Passage à Fécamp 8 AVRIL l’artiste Hélène Delprat au Musée des Beaux Arts de Caen 22 AVRIL la médiation entre artistes et publics Martine Sabatier du Transfo 6 MAI Samir de la bouquinerie, café littéraire Les Yeux d’Elsa 20 MAI le peintre
Retour à Reims
Retour à Reims.   Didier Eribon a écrit « Retour à Reims » en 2009. C’est à la fois un récit très personnel et une analyse politique et sociologique.  Il raconte dans ce livre son retour dans sa ville natale après des années de rupture et d’exil, retour qu’il n’a pu envisager qu’après la mort de son
Corto Maltese – 50e anniversaire – 10mn chronique- sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH. 
Nous célébrons en ce moment, le 50eme anniversaire de Corto Maltese, le héros de la bande dessinée de Hugo Pratt. C’est à Lyon que l’on pourra voir l’exposition Hugo Pratt, lignes d’horizon, jusqu’au 24 mars 2019, au Musée des Confluences. Une très belle scénographie nous emmène à travers le monde, là où Hugo Pratt a emmagasiné
Commémorer la traite, l’esclavage et leurs abolitions
Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006. La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...