Apéro des spectateurs/ Association MCH/ Bar Le Monte Cristo

20 février 2018

Annette, Jean-Pierre, Marie-Françoise et Jean-Claude, Véronique, Véronique et Benoît, Christine.

On aurait bien ouvert les échanges sur le Molière « Monsieur de Pouceaugnac » mais Véronique y allait juste après l’Apéro donc motus. On en reparlera car les avis avaient l’air partagés ? Etonnant… Il faudra y revenir. Pas de Molière donc mais quelques mots sur William Christie qui a conçu la musique du spectacle interprétée en direct par les « Arts Florissants » si bien nommés. Les fleurs, les arbres…On a partagé nos souvenirs de visite du superbe jardin en Vendée qu’il a créé avec autant de délicatesse et de patience que la musique qu’il défend depuis des dizaines d’années et qu’ il célèbre chaque année lors d’un festival bucolique (« Les Jardins du Bâtiment » à Thiré, 85210).

On s’était quittés en janvier en plein Festival du Goût des Autres. On a repris avec quelques mots sur le passionnant entretien d’Arnaud Laporte avec Paul Auster qui a tenu en haleine les heureux spectateurs qui avaient eu une place ! C’était souvent ceux qui avaient été déçus juste avant par Maylis de Kérangal empêtrée dans son sujet, mais intéressés par les paris originaux du célèbre architecte peu conventionnel Patrick Bouchain.

On a aussi évoqué la rencontre avec R.J. Ellory (Seul le silence, Les assassins) proposée par le Master Lettres et Création littéraire du Havre, un écrivain qui a encouragé les étudiants à persister dans leur désir d’écrire contre vents et marées avec une belle énergie ! Météo décourageante ou sécurité renforcée ? Certains ont regretté le programme alléchant des éditions passées du Festival…

Sinon les discussions sont allées bon train. On était bien installés, l’apéro était sympa alors on a tout déballé !

  • Des rencontres : celle du Fitz avec le danseur Amedy Coulibaly  qui a éclairé les spectateurs déroutés par le spectacle .
  • Des expos : l’étonnant « Curio » du Satellite (Jean-Pierre ajoutera son texte) ; les « Broderies chinoises » à l‘Abbaye de Graville pour ceux qui voudraient démêler les fils de la symbolique des sujets et des couleurs.
  • Des documentaires: ceux du FestiVal’Eure consacrés cette année aux discriminations (« Pleure pas ma fille tu pisseras moins » titre choc –chic ?- sur le sexisme en éducation, « Swagger »).
  • Des films toujours à l’écran ou à venir: « La Douleur » adaptation très réussie, très fine du texte ambigu de Marguerite Duras ; « 3 Bilboards » sur le bien et le mal, « Gaspard va au mariage » film insolite au milieu d’un zoo.
  • De l’opéra au cinéma « L’Elixir d’amour » au Gaumont sans oublier la programmation régulière du Studio.
  • Des spectacles amateurs à encourager : « Love and money » du Théâtre de l’impossible (très bien joué même si le texte est un peu décevant) ; le concert « Les femmes ont du talent » donné par l’association Zonta (des voix d’ailleurs émouvantes sur des musiques composées par des femmes pour évoquer la condition des femmes dans le monde).
  • Du théâtre : « Les soldats » d’Anne Laure Liégeois ; le « Pas de Bême »du Théâtre Déplié ou comment entrer en résistance (en commençant par déplacer le public sur scène) et le « Bigre » pipi-caca qui a déçu tout le monde.
  • De la musique enfin puisque tout finit par des chansons ! La voix puissante de Sarah Mac Coy au Magic Mirror ou les voix du « Week-end de chant » sur Brel pour Annette.

 Christine Baron le 22 février 2018

Prochain rendez-vous le 20 mars pour fêter le Printemps ! Et sur notre site : MCH/Temps forts/ Emissions ou sur Ouest-track.com  pour VIVACULTURE le dimanche à 11h ou en podcast….

 

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...