84 % des personnes interrogées déclarent lire un peu (24 %), moyennement (37 %) ou beaucoup (24 %)

L’étude « Les Français et la lecture » est présentée mardi 21 mars à 11h au Centre national du livre. 

Dès 2015, le CNL a confié à Ipsos la mise en œuvre d’un baromètre bisannuel portant sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française des 15 ans et plus, interrogé par téléphone.

Ce baromètre a pour objectif de :

  • Suivre l’évolution des pratiques et des perceptions de lecture des Français vis-à-vis du livre et de la lecture
  • Mieux comprendre les raisons d’éloignement et d’érosion des pratiques
  • Faire venir ou revenir à la lecture les publics qui en seraient éloignés

 LE MONDE :

Bonne nouvelle, les Français sont toujours aussi nombreux à s’adonner à la lecture.

Selon l’étude Ipsos pour le Centre national du livre (CNL) rendue publique mardi 21 mars, 84 % des personnes interrogées déclarent lire un peu (24 %), moyennement (37 %) ou beaucoup (24 %). Les femmes tirent la moyenne vers le haut, puisqu’elles sont davantage lectrices (93 %) que les hommes (89 %). Les plus friands de livres sont aussi les plus âgés.

Les romans, livres pratiques et bandes dessinées (dont les mangas et comics) constituent les trois genres les plus lus. (…)

Même si cette étude englobe les 15-24 ans qui engloutissent exclusivement des ouvrages liés à leurs études ou à leur travail, « la lecture est avant tout une activité de loisirs pour 96 % », note Vincent Monadé, président du CNL.

Près de la moitié des Français (49 %) déclarent lire « tous les jours ou presque » alors que 9 % s’y adonnent « exclusivement pendant les vacances ». (…) Cet appétit toujours plus insatiable des grands lecteurs s’explique aussi par une progression du livre numérique, précise l’étude.

Sans surprise, les enfants reproduisent les habitudes de leurs parents.(…)

Les modes d’accès au livre évoluent. Le recours à l’achat d’occasion s’accentue. Tout comme les emplettes en ligne ou dans les grandes surfaces culturelles, au détriment des librairies. Bizarrement alors que le prix unique du livre a été mis en place… le 10 août 1981, par Jack Lang, alors ministre de la culture, près d’un tiers des Français pensent encore que « le prix des livres en librairies est plus élevé qu’ailleurs ». Auraient-ils sauté une page ?

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/03/21/pres-de-la-moitie-des-francais-declarent-lire-tous-les-jours_5098312_3234.html#IYd9uRoUPuyqrErV.99

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
  Smart factory, la fabrique d’œuvres d’art, au Tetris Il resta silencieux pendant un long moment Il se tut pendant un moment Il était
            Il est des fictions qui rassemblent toutes les générations, et cela sur plusieurs années. Le Prisonnier, série télévisée de
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...