Les 50 ans de la Maison de la culture d’Amiens

La Maison de la Culture d’Amiens, Centre européen de création et de production, inaugurée le 19 mars 1966 fête ses 50 ans cette saison, fidèle au projet initial de Malraux de couvrir tous les champs de la création (spectacle vivant, arts, cinéma, musique et plus récemment paysage).

Plusieurs événements ponctueront cet anniversaire : l’exposition « In Parallel » consacrée à l’artiste asiatique Tim Yip ; les créations en danse et théâtre (Para-II-Eles de Nicolas le Riche, « La Ménagerie de Verre » mise en scène par Daniel Jeanneteau) et le festival de jazz du Label Bleu avec les grands noms du label (Texier, Bojan Z, de Pourquery, etc.) en février. Parmi les rendez-vous à venir plus tard dans la saison, la Maison de la Culture programme le festival Art, villes & paysage (de juin à octobre) et en septembre Zingaro avec « On achève bien les anges

Cette programmation s’accompagne de travaux d’embellissement et de nouveaux projets. De nouvelles lumières dans le hall Matisse pour les expositions, des appartements pour les artistes, l’ancien Café Gavoille qui deviendra un lieu convivial autour de la photographie et des arts numériques, un jardin sur le parvis de la MCA, le festival de jardins qui s’étend jusqu’à Téhéran et des projets européens avec toujours plus de partenaires de différents pays, de la Turquie à l’Angleterre, en passant par l’Iran, l’Allemagne, l’Espagne, le Portugal et la Norvège. Une année 2016, comme un champ des possibles…

http://fresques.ina.fr/picardie/fiche-media/Picard00737/l-inauguration-de-la-maison-de-la-culture-d-amiens.html :

“Philippe Tiry son directeur, présente la maison de la culture d’Amiens avant son inauguration. Ouverte depuis un an, les Amiénois l’ont déjà adoptée. Dans son discours inaugural, dont est repris un long extrait, André Malraux souligne l’importance de cet événement à Amiens et en dresse les enjeux historiques. Il conclut en lançant un appel pour que les Amiénois s’emparent de cette Maison : “… si vous voulez le faire … je vous dis que vous tentez une des plus belles choses qu’on ait tentées en France, parce qu’alors, avant dix ans, ce mot hideux de Province aura cessé d’exister en France.”

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Rubrique des spectateurs

 
Commémorer la traite, l’esclavage et leurs abolitions
Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006. La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée
Une Saison graphique fête ses 10 ans ! Une Saison Graphique est une manifestation annuelle consacrée à la création graphique contemporaine, regroupant plusieurs événements répartis dans différents lieux culturels du Havre et de sa région. Chaque année, entre les mois de mai et juin, l’évènement Une saison graphique propose expositions, rencontres, ateliers, conférences, concerts et
7eme grande conversation – Carte blanche à François Delaroziere
L’art dans les rues, la ville transformée Le vendredi 13 avril prochain, l’association MCH recevra François Delaroziere, directeur artistique de la Cie la Machine. Il aura carte blanche, à la bibliothèque Oscar Niemeyer, à 18h 30. L’entrée sera libre. Il parlera de sa démarche, de sa collaboration avec les artistes, les techniciens et les décorateurs qui
10 MN CHRONIQUE – VIVACULTURE – sur Ouest Track.com, le dimanche à 11h
A retrouver sur notre site www.asso-maisondelaculture.fr dans Actualités / Rubrique des spectateurs 2017 14 mai : Une ville qui fait rêver le monde, exposition Los Angeles, à Lyon 28 mai : histoires de musées 11 juin : faire la fête, les 500 ans du Havre 25 juin : Une série culte : Le prisonnier. 09
Razzia, un film de Nabil Ayouch  Ou l’art de se tromper de colère.  1982. Un instituteur renonce à ce qui fait sa joie : enseigner aux enfants la beauté du monde. L’arabisation forcée exerce sa violence religieuse jusque dans ces superbes montagnes reculées de l’Atlas marocain, et les écoliers kabyles, magnifiquement filmés, n’y comprennent plus rien.
Apéro des spectateurs du 20 mars 2018 au Monte-Cristo
C’était un petit apéro de printemps mardi, agréable et sympathique. Comme on n’était que 4 (Isabelle, Liliane, Sylvette et moi) on a pris le temps de bavarder. Sylvette était curieuse de savoir ce qu’on avait pensé de sa soirée aux Yeux d’Elsa consacrée au Printemps des poètes. Liliane qui aime beaucoup cet endroit pour l’ambiance

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...