4e édition du festival Eurydice du court-métrage

Vendredi 13 novembre à 20h45, Salle Henri Lambert, Saint-Léonard
Soirée Made In Normandie avec :
L’homme de ma vie de Mélanie Delloye
Synopsis : Si Marie croit qu’elle va s’en sortir aussi facilement après lui avoir piqué Eric, elle se trompe. Alice n’a beau avoir que treize ans, il y a deux choses dont elle est certaine: elle court plus vite que Marie et Eric est l’homme de sa vie.

Papa Oom Mow Mow de Sébastien de Fonseca
Synopsis : Rouen 1986. Par amour, par ennui, par opportunité, par miracle (ou par mégarde), Frank subit un choc capillaire qui change sa triste vie dans sa pluvieuse ville…

 
Mrs Aylwood ne veut pas mourir de Johann Gasnereau Louis
Synopsis : Dans une demeure isolée, Susan Aylwood, ancienne star du cinéma, vit avec sa gouvernante la discrète Caroline. Entourée de ses souvenirs de gloire, elle mène son entourage à la baguette. Mais quelle terrible vérité se cache derrière les apparences ?

Je te reconnais bien là de Jeanne Signé
Synopsis : Ernestine a 87 ans et est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle reçoit chez elle la visite de sa fille et de son gendre, mais pour la première fois elle ne les reconnaît pas. Sur les bases de cette relation perturbée par la maladie, ils tentent de renouer de nouveaux liens affectifs.

Ces 4 films ont été soutenus par le Pôle Image Haute-Normandie (Région Haute-Normandie/CNC) et son bureau d’accueil des tournages.

 
Dans Le Havre libre :
“L’équipe d’Eurydice a reçu et visionné trois cents courts-métrages, « le double des années précédentes », désireux de participer à cette quatrième édition dont l’ouverture officielle a lieu samedi à 19 heures au cinéma Grand Large avec la première partie de la compétition nationale. La seconde se déroulera dimanche matin à partir de 10 h 30.
Le jury – Composé de Mélanie Delloye réalisatrice, Sophie Descamps directrice du théâtre Le Passage, Marie Dubas productrice et Samuel Prat directeur du festival Off Courts, les membres auront quelque difficulté pour désigner son Grand Prix. Les treize films sélectionnés rivalisent en qualité et originalité.
 
Le Programme hors compétition nationale – Vendredi, 20 h 45, salle Henri-Lambert, Saint-Léonard : « Made in Normandie ». De 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h, théâtre Le Passage : exposition et projections de courts-métrages, entrée libre. Samedi, 15 h, théâtre Le Passage : « Panorama » (films primés dans des festivals normands). 21 h 30, cinéma Grand Large : « Carte Blanche ». Dimanche à 14 h 30 : Compétition Jeunes Réalisateurs. 17 h : proclamation du palmarès.”
 
EURYDICE est une structure créée en décembre 2008 et ayant pour vocation de rassembler des jeunes autour de la réalisation de films. Elle regroupe actuellement une cinquantaine de jeunes et elle est attachée à proposer des films porteurs d’un message fort et réalisés par de jeunes réalisateurs. Forte d’un réseau de partenaires publics et privés, Eurydice reste fortement ancrée en Normandie mais est désireuse de présenter son travail partout en France.
       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux
Dom Juan au 21ème siècle
DOM JUAN, Myriam Muller / Théâtre de Caen, janvier 2017 Myriam Muller, metteure en scène luxembourgeoise, n’a pas froid aux yeux : elle prend le chef d’œuvre

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...