Slam2016forAnimOnBlack3

13ème Grand Slam National

Le 13ème Grand Slam National et la 10ème Coupe du Monde de poésie à Paris, c’est du 24 au 29 mai 2016!

Rounds à 5 euros / Finales à 8 euros
!
Les rounds seront aussi visibles en streaming en ligne pendant la semaine du festival sur ce site et sur Dailymotion

Téléchargez le programme du Grand Slam 2016 en cliquant ici

Likez et partagez la page Facebook :
“Slam National et Coupe du Monde”

Quelques mots des organisateurs :

Dans le cadre de la 10ème Coupe du Monde de poésie, les poète(sse)s du monde entier vont se rencontrer, sélectionnés dans leur pays par un jury de 5 personnes de l’audience et selon les règles strictes, mais des plus démocratiques qui soient, du slam de poésie.
Pour le 13ème Slam National, des poète(sse)s de toute la France choisis par leur communauté seront à Paris/Belleville/Ménilmontant/Place des Fêtes pendant que tourne la planète. C’est en toute sincérité, presque mis à nu, que ces amoureux du verbe et de la rime déclameront tour à tour, sans dépasser les 3 minutes par poème, leurs textes cathartiques ou pas, drôles ou pas, revendicatifs ou pas !
Attention ! Voilà ce que vous ne verrez pas ! Vous n’assisterez pas à un festival de Slam/session improvisée ; ni à un Slam/chanson pas abouties ; ni à un slam/théâtre pas scénarisé ou à un Slam/danse approximatif ! Ce ne sera pas non plus un festival de slam/culture urbaine pour jeunes iconoclastes défavorisés !
 
Non, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, vous assisterez du 23 au 29 mai aux performances de 22 poètes de 22 pays du monde et de 60 poètes de toute la France qui vous offriront des textes ayant reçu l’approbation, l’émoi et les meilleurs scores des habitants des villes, villages et scènes nationales de leur communauté de notre petite planète.
Au cours de ce festival 90 % d’entre eux n’auront pas de disque ni de livre à vendre, ni de spectacle individuel à proposer. Ils et elles ne seront pas là pour ça. Ils seront là pour célébrer des rounds poétiques tirés au sort où chacun et chacune donnera ses meilleurs poèmes afin de vous toucher et de vous sentir exister dans le même instant qu’eux.
C’est vous mesdames, mesdemoiselles, messieurs qui dilapiderez ainsi les frontières entre public, jurés et poètes et qui déciderez qui ira en finale samedi et dimanche. C’est par votre attention, votre écoute et vos salves d’applaudissements que ces poètes seront le mieux portés, le mieux récompensés. Alors, public, « à vos mains », jurés, « à vos ardoises, à la 1,…à la 2,…à la 3… ! » Une seule équipe et un(e) seul(e) de ces poète(sse) remportera la coupe et même si les meilleurs poètes ne gagnent jamais, on a quand même envie de savoir !
En attendant les prochaines réformes, les prochains changements de la constitution, le prochain gouvernement, le prochain iPhone, les prochaines attaques terroristes, les prochaines planètes et les prochaines lueurs de paix…Venez écouter la poésie du monde 2016 du 23 au 29 mai dans tout le quartier de Belleville !! Bon festival, prenez soin de vous et restez vivants !
http://www.grandslam2016.fr/
       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
L’Apéro des spectateurs/février 17
Réunis le 9 février,   les spectateurs que nous sommes ont échangé sur quelques évènements culturels du mois. Voici un rapide aperçu… nous nous sommes réjouis de
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...