10ème édition des Rencontres de Bamako

Après quatre années d’interruption, les Rencontres de Bamako présentent cette année le travail de 39 artistes et collectifs invités à explorer le concept de temps.
Les 10es Rencontres de Bamako – Biennale africaine de la photographie se tiennent jusqu’au 31 décembre 2015 sur le thème « Telling Time ». Cette édition anniversaire confiée à Bisi Silva, commissaire d’exposition indépendante nigériane, consacre la photographie et la vidéo comme médiums d’exploration du concept de temps.
 
39 artistes et collectifs d’artistes ont été sélectionnés, parmi les quelque 800 candidats invités à proposer de nouvelles façons de réfléchir le passé, d’échanger sur le présent et d’imaginer le futur.
 
Centrées sur la photographie, les Rencontres de Bamako – Biennale africaine de la photographie s’ouvrent désormais aux nouvelles images et au cinéma. Rassemblant lors de sa semaine d’ouverture plus de 400 professionnels internationaux, la Biennale offre une belle visibilité aux artistes sélectionnés sur appel à candidatures. À l’issue des rencontres, les expositions circulent au sein de musées et de centres d’arts internationaux. Principale manifestation consacrée à la photographie africaine, soutenue par l’Union européenne depuis ses débuts, les Rencontres de Bamako s’inscrivent comme un lieu incontournable de révélation des photographes africains et de rencontres avec les professionnels du monde entier. Organisée depuis 1994, la biennale est co-produite par l’Institut français, dans le cadre du programme Afrique et Caraïbes en créations et le ministère de la Culture du Mali.
       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
  Smart factory, la fabrique d’œuvres d’art, au Tétris Il resta silencieux pendant un long moment Il se tut pendant un moment Il était
            Il est des fictions qui rassemblent toutes les générations, et cela sur plusieurs années. Le Prisonnier, série télévisée de
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...